Tutoriel sur les données structurées

Les Données Structurées : Tout ce que vous devez savoir pour améliorer Votre SEO

Mis à jour le

Dans cet article, vous allez apprendre tout ce qui touche aux données structurées et leurs importance pour le référencement sur les moteurs de recherche (SEO)

Vous êtes-vous déjà demandé comment Google peut fournir des réponses aussi précises en si peu de temps… et les présenter de manière si facile à lire ? De plus, que font ces restaurants pour être présentés de manière si dominante sur les pages de résultats des moteurs de recherche (SERP) de Google ?

Vous aimeriez aussi que votre entreprise apparaisse lorsque les consommateurs recherchent des critères pertinents pour vous… n’est-ce pas ?

Personne ne sait exactement comment fonctionne l’algorithme de Google. Mais, il existe plusieurs façons d’organiser et d’optimiser le contenu de votre site web. Cela permet à Google ainsi que les autres moteurs de recherche (Bing, Yandex etc..) d’utiliser les Rich Snippets pour mieux servir les internautes.

C’est là que les données structurées entrent en jeu. Vous en avez peut-être entendu parler de Schema.org et JSON-LD

Mais que signifient exactement ces termes ? Qu’est-ce que les données structurées ? Que font les données structurées ? Et qu’est-ce que cela a à voir avec le référencement ? 

Pour tous ceux qui ne savent pas ce que sont les données structurées, cet article est fait pour vous. Bonne lecture !

Qu’est-ce que les données structurées ?

Les données structurées, également appelées balisage de Schema, sont du code dans un format spécifique. Ce code est écrit pour faciliter l’exploration, l’organisation et l’affichage de votre contenu par les moteurs de recherche.

Imaginons que vous souhaitiez fournir les coordonnées de votre entreprise. Vous pouvez simplement afficher les informations dans le pied de page de votre site web. Cela fonctionnerait bien pour tous les visiteurs humains.

Mais pour Google et les autres moteurs de recherche, ils devront travailler un peu plus pour comprendre ce que signifient ces données brutes.

Cependant, si vous utilisez les données structurées, vous pouvez indiquer aux moteurs de recherche que telles données correspondent à telles informations (au lieu de simples données aléatoires).

Lorsque les moteurs de recherche comprennent le contenu de la page Web, ils peuvent le servir pour des requêtes de recherche appropriées.

Les données structurées peuvent être utilisées par les moteurs de recherche dans les Extraits Enrichis, pour améliorer visuellement l’expérience utilisateur.

Parfois je cherche quelque chose et trouve la réponse directement sur le SERP, je n’ai même pas besoin de cliquer sur un résultat. Cela vous arrive-t-il déjà ? Si c’est le cas, vous pouvez remercier les données structurées.

Qu’est ce que les Rich Snippets ou les Extraits enrichis?

Les extraits enrichis (également appelés «résultats enrichis») sont des résultats de recherche Google normaux avec des données supplémentaires affichées. 

Ces données supplémentaires sont généralement extraites des données structurées trouvées dans le HTML d’une page. 

Les types d’extraits enrichis courants incluent les avis, les recettes de cuisine et les événements.

Pourquoi les extraits enrichis sont-ils importants?

La grande majorité des résultats de recherche Google affichent les mêmes 3 éléments de données:

  1. Balise de titre
  2. Meta Description
  3. URL

Voici un exemple:

Éléments de données de base affiché dans Google

Ça c’est un Snippet normal.

Les Rich Snippet prennent un extrait normal… et y ajoutent autres choses.

Voici un exemple d’extrait enrichi:

Extrait de résultats enrichi supplémentaires

Comme vous pouvez vous y attendre, les résultats Rich Snippet sont plus accrocheurs que les résultats de recherche normaux.

Cela peut grandement augmenter les taux de CTR organique.

Rich snippet améliore le CTR

Comment fonctionnent les données structurées ?

Pour que le balisage soit correctement et universellement compris, il existe des formats et des vocabulaires normalisés à utiliser.

Revenons à l’essentiel pendant une minute. 

Lorsque vous transmettez des informations, que vous communiquiez avec un humain ou un ordinateur, vous avez besoin de deux choses principales.

La première est le vocabulaire (un ensemble de mots avec des significations connues).

La deuxième est la syntaxe (un ensemble de règles sur la façon d’utiliser ces mots pour avoir du sens).

Le principe du balisage de données structurées peut être organisé en ces deux concepts :

  1. Vocabulaires et
  2. Syntaxes.

Les webmasters peuvent ainsi combiner ceux dont ils ont besoin pour structurer leurs données (à l’exception des microformats).

VOCABULAIRE SYNTAXE
Schema.orgMicrodata
DCMIJSON-LD
FOAFRDFa

Cela vous semble plus technique jusque-là et vous n’avez pas compris ?

Soyons plus précis maintenant.

Exemples de balisage de données structurées

Voici les exemples des quatre méthodes les plus courantes de balisage des données structurées.

JSON-LD
Microformats
Microdata
RDFa
<script type="application/ld+json">
{
  "@context": "http://schema.org",
  "@type": "LocalBusiness",
  "address": {
    "@type": "PostalAddress",
    "addressLocality": "Paris",
    "addressRegion": "FR",
    "streetAddress": "67 r St Jacques"
  },
  "description": "La meilleure Pizza en France.",
  "name": "Pizza au fromage",
  "telephone": "123-456-1111"
}
</script>
<div class="vcard">
  <h1 class="fn org">Pizza au fromage</h1>
  <p><span class="adr">
    <span class="street-address">67 r St Jacques </span>
    <span class="locality">Paris</span>, <span class="region">FR/span>
    <span class="postcode">75005</span>
    </span>
  </p>
  <p><span class="tel">123-456-1111</p>
</div>
<div itemscope itemtype="http://schema.org/LocalBusiness">
  <h1><span itemprop="name">Pizza au fromage</span></h1>
  <span itemprop="description">La meilleure Pizza en France.</span>
  <div itemprop="address" itemscope itemtype="http://schema.org/PostalAddress">
    <span itemprop="streetAddress">67 r St Jacques</span>
    <span itemprop="addressLocality">Paris</span>,
    <span itemprop="addressRegion">FR</span>
  </div>
  Phone: <span itemprop="telephone">123-456-1111</span>
</div>
<div vocab="http://schema.org/" typeof="LocalBusiness">
  <h1><span property="name">Pizza au fromage</span></h1>
  <span property="description"> La meilleure Pizza en France.</span>
  <div property="address" typeof="PostalAddress">
    <span property="streetAddress">67 r St Jacques</span>
    <span property="addressLocality">Paris</span>,
    <span property="addressRegion">FR</span>
  </div>
  Phone: <span property="telephone">123-456-1111</span>
</div>

Que devriez-vous utiliser pour vos données structurées ?

Schema.org est la norme de vocabulaire universel acceptée pour les données structurées. 

Il a été fondé et est actuellement parrainé par Google, Bing, Yahoo et Yandex. Il est flexible, open source et constamment mis à jour et amélioré.

Exemple schema recherche Google

Quant à la syntaxe , il n’y a pas de bonne réponse. 

Google recommande JSON-LD. En fait, il utilise par défaut cette syntaxe pour la mise en place de données structurées. 

JSON-LD utilise du code Javascript et des widgets intégrés pour afficher dynamiquement votre contenu. Ceci est généralement un processus de développement plus simple.

Google reconnaît également les microdonnées et RDFa

Ces deux syntaxes utilisent HTML pour identifier les propriétés des données structurées. Les microdonnées ne sont généralement utilisées que dans le corps de la page. Quant à RDFa, il  est couramment utilisé à la fois dans l’en-tête et le corps de la page.

D’un autre côté, JSON-LD est uniquement placé dans l’en-tête de page. Ce qui signifie que pour certains types de balisage, JSON-LD automatiquement. Ainsi, vous n’avez pas à parcourir les sous-en-têtes, la copie de prise en charge et le style associé inclus dans les pages HTML. 

C’est pourquoi JSON-LD est considéré comme plus simple que les deux autres.

En fin de compte, tout dépend des données que vous essayez de mettre en œuvre. De plus il faut penser aux avantages pour votre site web et de ce qui serait plus facile à partager avec votre équipe.

Les directives de Google sur les données structurées

Si vous faites du référencement pour Google, vous devez respecter leurs règles.

Les données structurées ne font pas exception. Ils ont des directives de qualité pour l’utilisation du balisage de schéma :

Les directives de Google sur les données structurées

Il est important de les garder à l’esprit lors de l’utilisation du balisage de Schema. N’oubliez pas que les données structurées sont fait pour aider les moteurs de recherche à mieux présenter votre contenu pour les utilisateurs.

Les données structurées : quels sont les avantages pour le référencement ?

Les données structurées sont importantes pour le référencement et le SEO.

Elles permettront aux moteurs de recherche de comprendre plus facilement en quoi consistent vos pages et votre site web. Voici donc quelques avantages que cela pourrait apporter :

1. Boostez votre classement

Les données structurées ne sont pas un facteur de classement

En d’autres termes, sa mise en œuvre ne garantit pas l’amélioration du positionnement sur les SERPs.

Cependant, utiliser les données structurées, c’est comme dire aux moteurs de recherches de quoi parle une page de votre site. Cela vous aidera à booster votre classement et pourra rendre la page plus pertinente pour les requêtes de recherche.

2. Taux de clics (CTR) plus élevé

Les données structurées changeront l’apparence de votre extrait (vos résultats de recherche).

Elles montreront plus d’informations aux chercheurs et donc vos futurs clients. En effet, cela augmentera la chance qu’ils cliquent sur vos résultats. Plus de clics mèneront finalement à des classements encore plus élevés !

3. Autorité

Google et les autres moteurs de recherche font très attention à la qualité des sources qu’ils suggèrent à leurs utilisateurs. Cela signifie qu’un résultat amélioré peut rendre le site web plus fiable. 

Plus un site montrera plus d’informations, plus il sera classé comme étant un site de confiance aux yeux des chercheurs.

Données structurées et mobiles

 Données structurées et mobiles

En utilisant AMP (Pages Mobiles Accélérées), les données structurées affectent le mobile un peu différemment. 

Pour rappel, AMP est un projet open source soutenu par Google pour aider toutes les pages mobiles à se charger rapidement, quel que soit l’appareil.

Les pages utilisant AMP apparaissent dans les résultats riches de Google, tels que le carrousel, À la une Top Stories et les carrousels.

Données structurées et réseaux sociaux

Le balisage des données structurées fonctionne un peu différemment pour les réseaux sociaux.

Cela nécessite le protocole Open Graph et la validation sur des outils de test. Ils garantissent que le contenu de votre site web soit bien présenté et facilement lisible. 

Pinterest Rich Pins et les Cartes Twitter sont deux fonctionnalités courantes des médias sociaux qui utilisent le protocole Open Graph.

Exemples de données structurées

Les données structurées ne sont pas visibles

Pour un internaute, les données structurées ne sont pas visibles. Elles sont cachées dans le code qui propulse les sites web. 

Alors, comment les données structurées affectent-elles ce que nous voyons ? À quoi peuvent-elles ressembler ?

Lorsque les webmasters adhèrent aux normes de données structurées, les moteurs de recherche comme Google et Bing récompensent leurs sites web. Ils présentent leur contenu sur des fonctionnalités variées sur les SERPs (une autre raison d’utiliser des données structurées).

Parlons de ces fonctionnalités, en particulier sur Google. 

Les SERPs de Google affichent une grande variété d’informations. Toutefois, celles dont nous parlons ci-dessous sont spécifiquement influencées par les données structurées.

Il existe également deux façons dont les données structurées peuvent booster vos efforts de marketing sur les réseaux sociaux et le marketing par courrier électronique.

Fonctionnalités de contenu

Les caractéristiques relatives au contenu apparaissent comme des résultats de recherche distincts parmi les résultats de recherche normaux.

1. Carrousels

Les carrousels apparaissent sous forme d’images avec des légendes liées à une recherche.

On les retrouves souvent lorsqu’on recherche des acteurs de cinéma, des voitures ou des articles de presse. 

Feature snippets Carrousels

En cliquant sur ces images vous accéderez à un autre résultat pour cette recherche.

2. Vidéos

Les vidéos fonctionnent de la même manière que les carrousels, mais proposent des vidéos au lieu d’images ou d’autres listes. 

Les moteurs de recherche ne peuvent pas regarder  des vidéos sur votre page. Le balisage vidéo les aide donc à comprendre en quoi consiste votre contenu vidéo.

Résultats enrichis Vidéo

3. Extraits en vedette (Featured Snippets)

Les extraits en vedette affichent des informations pertinentes et un lien vers un site web tiers pour une requête donnée. 

Ce qui les distingue des zones de réponse et des graphes de connaissances, c’est qu’ils proviennent des bases de données du domaine public. 

Avant le 29 janvier 2020, L’extrait en vedette ne comptait pas comme l’un des dix résultats organiques sur un SERP. Donc si vous « gagnez » l’extrait, votre site web apparaît deux fois.

Ce qui  n’est plus le cas maintenant. 

Les Featured Snippets peuvent également être affichés sous forme de citations, de tableaux, d’emplois, de cartes enrichies.

Exemple de Featured Snippets sur Google

4. Graphiques de connaissances

Les graphiques de connaissances rassemblent les informations les plus pertinentes d’une recherche et les affichent en tant que graphe séparé sur le côté droit d’un SERP. 

Ils incluent généralement des images, des dates et des informations spécifiques à une catégorie.Par exemple, les cours des actions de la bourse et les anniversaires des célébrités apparaissent comme graphiques de connaissance “Knowledge Graph Cards

Les graphiques de connaissances

Avec toutes ces catégories, vous pouvez utiliser les données structurées pour baliser votre contenu. Toutefois, rien ne garantit que Google vous récompensera avec votre propre graphique de connaissances.

De plus, les graphiques de connaissances visent à répondre aux requêtes sans nécessiter de clic. Ça donnera plus d’informations aux chercheurs au premier coup d’œil.

5. À la une

Permet à un site d’apparaître dans la case À la une (Top stories) des résultats de recherche. S’applique uniquement aux sites Web approuvés par Google Actualités.

À la une

Fonctionnalités de recherche enrichies

Contrairement aux fonctionnalités de contenu, les fonctionnalités de résultats enrichies améliorent les résultats de recherche réguliers. Ils sont également appelés résultats de recherche enrichis ou extraits enrichis.

1. Fil d’Ariane

Selon Google, le fil d’Ariane indique l’emplacement d’une page par rapport à la hiérarchie du site. Il apparaît sur les appareils mobiles, à la place d’une URL, au-dessus du titre de la page de résultats et à côté du favicon du site (depuis 2019). 

 Fil d'Ariane

Il aide les chercheurs à comprendre la relation d’une page avec le reste d’un site web.

2. Les Avis

Ce rich snippet affiche un classement par étoiles (sur 5). Il peut s’agir d’un évaluateur individuel ou d’agrégats d’utilisateurs.

Résultats enrichis avis

3. Recette de cuisine

Il s’agit d’un type spécial de données structurées qui ne s’applique qu’aux recettes de cuisine.

Recette de cuisine

Le balisage de recette comprend des données telles que le temps de préparation du plat, des avis et des images de recette.

4. Musique

Elle donne à Google des informations sur la musique, comme les dates de sortie des albums.

Rich snippet musique

3. FAQ

La FAQ a été souvent connue comme étant la page des questions fréquemment posées.

Cependant, elle peut être utilisée sur n’importe quelle page qui répertorie les questions et réponses.

FAQ rich snippet

Cette fonctionnalité permet aux chercheurs d’accéder à vos questions et réponses directement à partir du SERP.

Elle étend également votre résultat verticalement, en occupant encore plus d’espaces sur le SERP et en aidant votre site à se démarquer.

5. Le Comment faire

Le principe est similaire à la FAQ. Elle affiche également le contenu d’une page (si elle correspond à certains critères) sur les résultats des recherches afin que les chercheurs puissent voir ces informations. 

Elle guide les chercheurs à travers un ensemble d’étapes et peut présenter des vidéos, du texte et des images.

 Le Comment faire éléments enrichis

Fonctionnalités en dehors des SERPs

Les données structurées peuvent également être utilisées pour améliorer les fonctionnalités qui ne sont pas en rapport direct avec les résultats des recherches.

1. Cartes sociales

Les balises sociales n’ont pas un grand impact sur le référencement, mais il est toujours important que les marketeurs les comprennent. 

Les balises cartes sociales

En plus de l’amélioration de vos publications sur les réseaux sociaux et de vos efforts publicitaires, ces balises peuvent également être lues par les moteurs de recherche. Ce qui pourrait contribuer à tout changement SEO à l’avenir.

Les cartes sociales affichent des images et du texte enrichi lorsque les liens sont partagés sur les réseaux sociaux. Toute organisation qui utilise les réseaux sociaux pour partager du contenu doit utiliser une balise sociale appropriée comme Open Graph. 

Il sera beaucoup mieux de valider cette balise sur des outils de test respectifs des différentes plateformes :

2. Publicité par e-mail

Avez-vous récemment réservé un vol ou commandé quelque chose en ligne ? 

Si vous avez Gmail, vous avez peut-être vu les détails de votre réservation ou de votre commande résumés en haut de l’e-mail de confirmation. Cela est dû au balisage des e-mails.

Balisage pour email marketing

Si vous envoyez des e-mails pour des commandes, des réservations, des confirmations ou des réservations, pensez à utiliser le balisage des e-mails pour faciliter la vie de vos destinataires.

Comment ajouter les données structurées ?

Le concept de données structurées peut sembler déroutant, mais sa mise en place n’est pas aussi compliquée. 

En fait, il existe des générateurs en ligne, des outils et des plugins qui peuvent vous aider tout au long du processus. Ils garantissent la précision et vous facilitent la vie.

Bien sûr, vous pouvez implémenter des données structurées à la main. Cette option n’est pas recommandée à moins d’avoir une expérience de codage ou de développement.

A. Création d’un balisage de données structurées avec un générateur en ligne

Les générateurs en ligne sont parfaits si vous êtes débutant ou si vous souhaitez gagner du temps. Pour cette partie, nous allons utiliser le générateur Schema markup generator de Merkle.

Une fois arrivé sur le générateur, vous devrez choisir une page et un type de balisage. Pour cet exemple, j’ai choisi https://www.topheberge.com/ comme page et Organization comme type de balisage.

Choisir le type de balisage Schema

Après avoir rempli certaines informations indiquées, l’outil a créé un balisage de schéma pour la page d’accueil :

B. Création d’un balisage de Schema avec l’outil d’aide au balisage de Google

Google propose un outil d’aide au balisage de données structurées pour les webmasters. Voici comment procéder :

1. Accédez à l’outil d’aide au balisage de Google

Ouvrez l’outil d’aide au balisage de données structurées de Google

Création d’un balisage de Schema avec l’outil Google Étape 1

2. Sélectionnez votre type de contenu et entrez l’URL

Assurez-vous d’être sur l’onglet « site web ». Choisissez le type de contenu auquel vous souhaitez ajouter des données structurées. 

Ensuite, mettez en bas l’URL de la page (ou le code HTML) à marquer avec des données structurées et cliquez sur Démarrer le balisage.

Création d’un balisage de Schema avec l’outil Google Étape 2

3. Baliser les données

Lorsque l’outil se charge, vous devriez voir votre page web sur le côté gauche et les éléments de données sur la droite.

Souligner les éléments de votre page web pour leurs attribuer des balises de données telles que le nom, l’auteur et la date de publication (l’outil suggérera différentes balises de données pour différents types de données, par exemple des événements ou des critiques de livres).

Création d’un balisage de Schema avec l’outil Google Étape 3

Lorsque vous sélectionnez et attribuez des balises de données, les informations se présentent sous Mes élément de données sur le côté droit.

Vous pouvez également ajouter des balises manquantes qui pourraient ne pas être visibles sur la page. Cliquez simplement sur le bouton Ajouter des balises manquantes.

4. Créez le code HTML

Lorsque vous avez terminé de sélectionner les éléments et baliser les données, cliquez sur le bouton Créer le HTML en haut à droite.

5. Ajoutez le balisage de schéma à votre page

Sur l’écran suivant, vous devriez voir votre balisage de données structurées sur le côté droite.

L’outil produit automatiquement le script au format JSON-LD, mais vous pouvez le changer en microdonnées en cliquant sur le menu déroulant. 

Pour le format, n’oubliez pas que « JSON-LD » est le format recommandé par Google.

Création d’un balisage de Schema avec l’outil Google Étape 4

Cliquez maintenant sur Télécharger pour avoir le script sous forme de fichier HTML. Pour en savoir plus sur l’ajout de données structurées à votre article (ou tout autre type de contenu), cliquez sur Articles en haut à droite.

Pour publier votre balisage, copiez et collez la nouvelle balise HTML dans votre CMS ou le code source de votre page web. 

Enfin, cliquez sur Terminer dans le coin supérieur droit pour consulter les étapes suivantes recommandées par Google … dont l’une vous amènera à la suivante.

6. Testez votre balisage avec l’outil de test de données structurées de Google

Ouvrez l’outil de test de données structurées de Google. Vous pouvez saisir n’importe quelle URL d’une page web que vous souhaitez tester ou saisir directement le code HTML de la page.

Pour cette étape, nous analysons notre page d’accueil. Cliquez sur Lancer le test pour commencer.

Création d’un balisage de Schema avec l’outil Google Étape 5

7. Diagnostiquez et corrigez tous les problèmes détectés

L’outil vous montrera votre balise HTML sur le côté gauche et l’analyse du balisage sur la droite.

Notez toutes les erreurs ou avertissements rouges. Cliquez sur n’importe quelle ligne de données pour souligner le balisage correspondant à gauche.

Si nécessaire, vous pouvez modifier toute erreur dans le code HTML directement dans le panneau d’outils avant de publier la balise HTML testée.

8. Soyez patient

Cette dernière étape est simple mais sans doute la plus difficile. Google peut prendre des semaines pour ré-analyser de nouvelles balises HTML.

Dans ce cas, votre contenu n’est pas garanti de s’afficher dans des extraits riches ou d’autres fonctionnalités SERP.

C. Utilisation des plugins pour la création d’un balisage de schéma

L’ajout des données structurées peut aussi se faire avec des plugins. 

Il existe plusieurs extensions dédiés que vous pouvez installer selon la plateforme que vous utilisez.

Plugins WordPress pour données structurées

  • Yoast SEO :  L’un des plugins les plus installés sur WordPress. Cependant, il ne prend en charge qu’un petit nombre de schémas.
  • WP SEO Structured Data Schema :  Plugin très flexible.
  • Schema App : Le plugin complet pour les données structurées pour WordPress. Il a également une version payante.

Plugins Shopify

Les plugins suivants sont des solutions SEO tout-en-un pour Shopify qui incluent un balisage de schéma en JSON-LD.

Commencez dès aujourd’hui avec les données structurées

Google et les autres moteurs de recherche améliorent en permanence la façon dont ils regroupent et présentent les informations. 

Ils affichent des résultats de recherche améliorés et intelligents tout en donnant de l’importance à l’expérience utilisateur. C’est à vous, en tant qu’entreprise, de suivre le rythme, et vous pouvez le faire grâce à des données structurées.

Les données structurées profitent aux entreprises grâce à une visibilité accrue. Elles offrent aussi une meilleure convivialité aux consommateurs. 

En suivant notre guides et en utilisant les bons outils et ressources, vous pouvez optimiser et organiser votre site web. Vous facilitez ainsi la vie de vos clients.

Share via
Copy link