Comparatif Nexcloud vs OwnCloud

Nextcloud vs OwnCloud : Lequel est meilleur ?

Mis à jours 28 septembre 2020

Il est assez clair que OwnCloud et Nextcloud sont les deux plus gros package Cloud privé offerts en open source. De même, il semble assez clair que, depuis sa création, l’intérêt pour Nextcloud a augmenté rapidement. Il génère aujourd’hui plus de recherches sur le moteur de recherche Google qu’OwnCloud, Pydio et Seafile.

Tendance de recherche sur OwnCloud, Nexcloud, Pydio et Seafile au monde
Tendance de recherche durant les 5 dernières années au monde
Tendance de recherche sur OwnCloud, Nexcloud, Pydio et Seafile en France
Nexcloud ne cesse de prendre de l’avance particulièrement en France

Dans un communiqué de presse de 2018, Nextcloud annonçait que durant l’année 2017. il avait

Plus de 100 000 téléchargements de l’application Collabora Nextcloud.
Nextcloud

Dans un autre communiqué de presse de la même année, ils déclaraient avoir plus de 35 employés et « plus de 100 clients et partenaires ».

OwnCloud, dans un article de blog de 2018, affirme qu’ils ont près de 500 clients et qu’ils ont embauché 17 nouveaux employés en 2017. Les deux semblent croître à grande vitesse.

Mais quelle est la différence entre NexCloud vs OwnCloud ?

C’est en effet une excellente question, et ci-dessous, nous allons détailler exactement les points de divergences.

Nous nous pencherons sur quatre aspects de ces deux plateformes en répondant aux quatre questions suivantes :

  1. Historique : quand et comment ces deux projets ont-ils démarré ?
  2. Quelles personnes financent et soutiennent le logiciel ?
  3. Quelle est la licence détenue par chaque plateforme ?
  4. Quelles différences existent avec le produit réel ?

Quand et comment ces deux projets ont-ils démarré ?

OwnCloud a été lancé en janvier 2010 par Frank Karlitschek et la première version beta est sortie en mars 2010.

En 2012, OwnCloud Inc. a été créée pour répondre aux besoins des utilisateurs d’OwnCloud. Après le fork de Nextcloud, la plateforme ownCloud Inc. a été fermée. Aujourd’hui, OwnCloud est encore gérée par ownCloud GmbH.

Nextcloud a été lancée en avril 2016. La plupart des principaux contributeurs d’OwnCloud sont partis avec Karlitschek pour unir leurs forces dans le nouveau projet Nextcloud, géré par la nouvelle société créée en même temps, Nextcloud GmbH. En 6 mois, Nextcloud GmbH devenait rentable. Aujourd’hui, elle gère le projet Nextcloud.

Quelles personnes financent et soutiennent les logiciels ?

Le projet OwnCloud est divisé en deux composants : l’édition standard open source et l’édition Enterprise, qui n’est pas open source, mais le code peut être téléchargé sans obscurcissement.

L’édition Standard est représentée par owncloud.org et gérée par ownCloud GmbH. La liste des contributeurs est en ligne.

L’édition Entreprise est représentée par owncloud.com. Elle a plus de fonctionnalités et est également gérée par ownCloud GmBH. Ils ont également un partenariat exclusif pour les clients nord-américains avec une société appelée XTIVIA et il y a une page XTIVIA sur le site ownCloud décrivant cette relation. OwnCloud a également une page officielle intitulée « Meet the Team ».

Nextcloud a une édition open source et est représentée en ligne par nextcloud.com et gérée par Nextcloud GmbH. La liste des contributeurs est en ligne et affirme que plus de 1000 personnes ont contribué à la création Nextcloud.

Quelle est la licence détenue par chaque plateforme ?

OwnCloud Standard Edition est sous licence GNU AGPLv3 et le code principal est couvert par le contrat de licence de contributeur ownCloud (CLA)

ownCloud Enterprise Edition n’est pas open source et est licencié sous la licence commerciale ownCloud.

Nextcloud est sous licence GNU AGPLv3.

Quelles différences existent-ils avec le produit réel ?

La dernière version d’ownCloud Standard Edition publiée au mois de mars 2020 est la version 10.4 ou ownCloud X, comme ils l’appellent.

Le reste de notre examen concerne uniquement l’édition standard, qui est open source. L’ownCloud Enterprise Edition a plus de fonctionnalités non répertoriées ci-dessous.

La dernière version de Nextcloud, datant de mars 2020, est la version 18.0.3.

La suite de l’article traitera les points ci-dessous :

  • Captures d’écran
  • La tarification
  • La technologie
  • Sécurité
  • Communauté et soutien

Captures d’écran

Prévisualisez les deux écrans de connexion en face à face – ils sont assez similaires :

Les deux écrans de connexion en face à face

Ici, nous vous montrons le coin supérieur gauche de l’écran initial, connu comme la page «Fichiers ». Il s’agit essentiellement de la page d’accueil d’un cloud privé :

Écran Fichiers Nextcloud
Écran Fichiers Nextcloud
Écran des fichiers ownCloud
Écran des fichiers ownCloud

Cliquez sur l’icône de partage pour un fichier et vous voyez sur le côté droit le menu de partage pour ce fichier:

Menu de partage Nextcloud
Menu de partage Nextcloud
Menu de partage ownCloud
Menu de partage ownCloud

Sur notre installation avec plusieurs applications précédemment installées, Nextcloud affiche chacune sous forme d’une petite icône. Elles sont accessibles directement depuis la barre supérieure du menu principal.

Si vous installez de nombreuses applications dans Nextcloud, cependant, vous devrez également utiliser une fonction de menu déroulant pour voir le reste :

Menu des applications Nextcloud
Menu des applications Nextcloud

Dans ownCloud, vous devez d’abord cliquer sur le menu déroulant, mais les icônes de l’application sont plus grandes et contiennent également du texte:

Menu des applications ownCloud
Menu des applications ownCloud

Voici la page initiale des applications de Nextcloud:

Page des applications Nextcloud
Page des applications Nextcloud

Cependant, si vous sélectionnez une catégorie à gauche, vous obtiendrez une meilleure vue des applications disponibles :

Catégorie des Applications Nextcloud
Catégorie des Applications Nextcloud

Voici l’endroit où vous pouvez télécharger des Apps pour la plateforme OwnCloud :

marketplace des apps pour Owncloud
Marketplace des apps pour Owncloud

Tarification

Nextcloud et OwnCloud sont gratuits. Cela signifie qu’ils coûtent précisément zéro Euro et zéro centime pour l’utilisation durant un temps illimité, avec des données illimitées et des utilisateurs illimités.

Il n’y a aucun frais pour télécharger et utiliser les deux forfaits – ils sont à la fois Open Source et entièrement gratuits.

Les experts en marketing de FileCloud essaieront de vous convaincre que chacun de ces forfaits coûte des milliers de dollars par an, en plus de leur propre forfait commercial. Ils démontrent, de façon convaincante, que leur produit est moins cher. Ce qu’ils omettent de mentionner, cependant, c’est que les frais qu’ils mentionnent pour Nextcloud et OwnCloud ne sont pas des frais de logiciel. En réalité, ce sont des abonnements de support facultatifs.

Il y a une page de tarification Nextcloud ainsi qu’une page de tarification OwnCloud. Mais encore une fois, ce n’est que pour un abonnement au support – vous n’êtes pas obligés de l’acheter.

Le prix de base pour les deux est égal à ZÉRO Euro. Vous avez bien sûr besoin d’un hébergement web.

Vous pouvez installer Nextcloud ou ownClcoud sur un serveur cloud Infomaniak ou un serveur Synology. Sinon, vous pouvez l’héberger vous-même à la maison.

La technologie utilisée

Les deux forfaits sont construits en PHP et prennent en charge SQLite ou MySQL / MariaDB.

La procédure d’installation est pratiquement la même pour les deux. Pour plus de détails, consultez notre propre page intitulée « Comment installer Nextcloud ? ».

En ce qui concerne la base de code, les deux sont publiques bien sûr, ce qui signifie que vous pouvez voir exactement les progrès en cours.

Si nous comparons le graphique «Activité de validation Nextcloud » de GitHub avec celui d’OwnCloud, nous pouvons voir que Nextcloud a environ deux fois plus de validations qu’OwnCloud.

Un représentant d’OwnCloud nous a commenté hors ligne que son approche consiste à faire moins, mais avec davantage d’engagement. Néanmoins, si nous examinons le graphique de fréquence de code Nextcloud avec celui d’OwnCloud, il est clair que, depuis la scission en 2016, l’équipe Nextcloud a fait beaucoup plus de développement avec la base de code qu’OwnCloud.

Ils avaient également davantage versions durant l’année dernière qu’ownCloud. Étant donné que les deux forfaits ont commencé avec la même base de code, cela donne une idée de l’emplacement de l’action.

Sécurité

L’équipe Nextcloud a beaucoup investi dans l’amélioration de la sécurité de leur produit : une meilleure gestion des mots de passe, une protection par force brute, une limitation du débit, une intégration avec diverses méthodes d’authentification d’entreprise, CSP et plus encore.

Nextcloud propose un outil d’analyse de sécurité publique qui analyse à la fois les instances de Nextcloud et OwnCloud. OwnCloud possède également un outil d’analyse de sécurité publique.

Cependant, Nextcloud propose un programme de bug bounty allant jusqu’à 5 000 $ chez HackerOne, une plateforme de coordination des vulnérabilités et de bug bounty.

La page Nextcloud propose un temps de réponse initial inférieur à une heure et un pourcentage de réponse de 100% tandis que la page d’OwnCloud ne mentionne pas le temps de réponse initial et affiche un pourcentage de réponse de seulement 82%.

Communauté et soutien

OwnCloud possède une page d’assistance avec des liens vers la documentation, les forums, le canal IRC et d’autres sites tels qu’une communauté Google Plus, ainsi qu’une liste de diffusion. Ils offrent également un support premium pour leurs clients Enterprise.

La page d’assistance de Nextcloud contient les mêmes liens pour leur documentation, les forums, le canal IRC et d’autres sites tel que la communauté Google Plus.

Ils fournissent également un support premium aux clients qui utilisent leurs services de support Enterprise.

La comparaison des forums publics montre que le message le plus populaire sur Nextcloud a plus de 96 000 vues (intitulé « Migrer de OwnCloud vers Nextcloud »). Le plus populaire sur OwnCloud a 38 000 vues (intitulé « le fichier est verrouillé – comment déverrouiller »).

Si vous préférez le support vidéo, Nextcloud propose une chaîne YouTube Nextcloud GmbH avec plus de 60 vidéos, dont la plus populaire a 25 000 vues.

Pour OwnCloud, il y a la chaîne « ownClouders », qui, selon le logo utilisé, semble se concentrer sur l’édition standard. Elle propose plus de 250 vidéos, et la plus populaire a 170 000 vues.

Également, il y a la chaîne OwnCloud représentant apparemment la version entreprise avec plus de 80 vidéos. La vidéo la plus populaire a près de 3 000 vues.

Une recherche rapide sur Google avant le mot-clé «Nextcloud» fera apparaître plus de 841 000 résultats et une recherche sur «OwnCloud» en fera apparaître près de 2 millions.

Conclusion

Les deux forfaits ont une base solide ainsi qu’un ensemble croissant d’applications complémentaires. De plus, les deux ont un support de qualité disponible 24/7.

Néanmoins,, Nextcloud a beaucoup plus d’action, de «buzz» et de croissance. OwnCloud quant à elle ne semble pas du tout morte, mais Nextcloud semble détenir le futur des Clouds ​​open source.

Jacques Tremblay
Suivez moi
Share via
Copy link
Powered by Social Snap