Qu'est ce que le Cloud App ?


, Mis à jour le 19 mars, 2018

Qu'est ce que le Cloud App ?

Une application cloud ou « cloud app » est un logiciel dans lequel les composants cloud et locaux fonctionnent ensemble. Ce modèle repose sur des serveurs distants pour assurer la logique de traitement qui est accessible via un navigateur Web avec une connexion Internet continue.

Les serveurs d'applications cloud sont généralement situés dans un centre de données distant géré par un fournisseur d'infrastructure de services cloud tiers. Les tâches applicatives basées sur le cloud peuvent inclure le courrier électronique, le stockage et le partage de fichiers, la saisie de commandes, la gestion des stocks, le traitement de texte, la gestion de la relation client, la collecte de données ou la comptabilité financière.

Les avantages des applications cloud

Le plus important avantage est la réponse rapide aux besoins de l'entreprise. Les applications cloud peuvent être mises à jour, testées et déployées rapidement, offrant aux entreprises un accès rapide au marché. Cette vitesse peut provoquer des changements des façons de faire dans les opérations commerciales.

  • Opération simplifiée : La gestion de l'infrastructure peut être confiée à des hébergeurs cloud tiers.
  • Évolutivité instantanée : Lorsque la demande augmente ou diminue, la capacité disponible peut être ajustée.
  • Utilisation de l'API : Les sources de données tierces et les services de stockage sont accessibles avec une interface de programmation d'application (API). Les applications cloud peuvent être réduites en utilisant des API pour transmettre des données à des applications ou des services back-end basés sur API pour des calculs de traitement ou d'analyse. Les résultats sont ainsi restitués à l'application cloud. Les API approuvées imposent une cohérence passive qui peut accélérer le développement et produire des résultats prévisibles.
  • Adoption graduelle : Le remaniement des applications locales sur site vers une architecture cloud par étapes permet la mise en œuvre progressive des composants.
  • Réduction des coûts : La taille et l’ampleur des centres de données gérés par les principaux fournisseurs d'infrastructure et de services dans le nuage, ainsi que la concurrence entre les fournisseurs, ont entraîné une baisse des prix. Les applications basées sur le cloud peuvent être moins coûteuses à utiliser et à maintenir que les installations équivalentes locales.
  • Amélioration du partage de données et de la sécurité : Les données stockées sur les services cloud sont instantanément disponibles pour les utilisateurs autorisés. En raison de leur envergure, les fournisseurs de services de cloud peuvent embaucher des experts en sécurité de niveau mondial et mettre en œuvre des mesures de sécurité de l'infrastructure que seules les grandes entreprises peuvent généralement obtenir. Les données centralisées gérées par le personnel des opérations informatiques sont plus facilement sauvegardées selon un calendrier régulier et restaurées si une reprise après sinistre devient nécessaire.

avantages-cloud-app

Comment fonctionnent les applications cloud ?

Les données sont stockées et les cycles de calcul se produisent dans un centre de données distant généralement exploité par une société tierce. Un back-end assure la disponibilité, la sécurité et l'intégration et prend en charge plusieurs méthodes d'accès.

Les applications Cloud offrent une réactivité rapide et n'ont pas besoin de résider en permanence sur le périphérique local. Ils peuvent fonctionner hors ligne, mais peuvent être mis à jour en ligne.

Bien que sous contrôle constant, les applications cloud ne consomment pas toujours de l'espace de stockage sur un ordinateur ou un périphérique de communication. En ayant une connexion Internet raisonnablement rapide, une application cloud bien développée offre toute l'interactivité d'une application de bureau, ainsi que la portabilité d'une application web.

La différence entre les applications cloud et les applications Web

Avec l'avancement de la technologie informatique à distance, les limites entre les applications cloud et web ont été brouillées. Le terme d'application cloud a acquis un grand cachet. Il arrive souvent que les fournisseurs d'applications web en ligne les vendent comme étant des applications cloud.

Les applications Cloud et Web accèdent aux données résidant sur un stockage distant. Les deux utilisent la puissance de traitement du serveur qui peut être située sur place ou dans un centre de données distant.

La principale différence entre les applications cloud et Web réside dans l'architecture. Une application Web doit disposer d'une connexion Internet continue pour fonctionner. À l'inverse, une application cloud ou une application basée sur le cloud effectue des tâches de traitement sur un ordinateur local ou un poste de travail. Une connexion Internet est requise principalement pour télécharger ou uploader des données.

Une application Web est inutilisable si le serveur distant est indisponible. Si le serveur distant devient indisponible dans une application cloud, le logiciel installé sur le périphérique utilisateur local peut toujours fonctionner, bien qu'il ne puisse pas télécharger et uploader des données tant que le service sur le serveur distant n'est pas restauré.

La différence entre les applications cloud et Web peut être illustrée par deux outils de productivité communs : le courrier électronique et le traitement de texte. Gmail, par exemple, est une application Web qui nécessite uniquement un navigateur et une connexion Internet. Grâce au navigateur, il est possible d'ouvrir, d'écrire et d'organiser des messages en utilisant les fonctions de recherche et de tri. Toute la logique de traitement se produit sur les serveurs du fournisseur de services (Google, dans cet exemple) via les protocoles HTTP ou HTTPS d'Internet.

Une application CRM accessible via un navigateur dans le cadre d'un logiciel SaaS (Software as a Service) est une application Web. Les services bancaires en ligne et les mots croisés quotidiens sont également considérés comme des applications Web qui n'installent pas de logiciels localement.

Un exemple d'application cloud de traitement de texte installée sur un poste de travail est Microsoft Office 365. L'application effectue des tâches localement sur une machine sans connexion Internet. L'aspect cloud intervient lorsque les utilisateurs enregistrent le travail sur un serveur cloud Office 365.

Quelles sont les différences entre les applications cloud et les applications de bureau ?

Les applications de bureau dépendent de la plate-forme et nécessitent une version distincte pour chaque système d'exploitation. Le besoin de plusieurs versions augmente le temps et le coût de développement, et complique le test, le contrôle de version et le support. En revanche, les applications cloud sont accessibles via différents périphériques et systèmes d'exploitation et sont indépendantes de la plate-forme, ce qui entraîne généralement des économies importantes.

Chaque périphérique sur une application de bureau nécessite sa propre installation. Comme il n'est pas possible d'appliquer une mise à niveau à chaque fois qu'une nouvelle version est disponible, il est difficile de faire en sorte que tous les utilisateurs exécutent la même version. La nécessité de fournir simultanément un support pour plusieurs versions peut devenir un fardeau pour le support technique. Les applications cloud ne sont pas confrontées à des problèmes de contrôle de version, car les utilisateurs peuvent accéder et exécuter uniquement la version disponible sur le cloud.

Comment tester les applications cloud ?

Tester les applications cloud avant le déploiement est essentiel pour garantir la sécurité et une performance optimale.

Une application cloud doit tenir compte des communications Internet avec de nombreux cloud et de la possibilité d'accéder simultanément à des données provenant de plusieurs sources. En utilisant les appels d'API, une application cloud peut s'appuyer sur d'autres services cloud pour un traitement spécialisé. Les tests automatisés peuvent aider dans cet écosystème multi-cloud, multi-sources et multi-hébergeurs.

La maturation des technologies de conteneurs et de microservices a introduit des couches supplémentaires de tests et des points de défaillance et de communication potentiels. Alors que les conteneurs peuvent simplifier le développement d'applications et fournir la portabilité, une prolifération de conteneurs introduit une complexité supplémentaire. Les conteneurs doivent être gérés, catalogués et sécurisés, chacun étant testé pour ses performances, sa sécurité et sa précision.

De même, comme les applications monolithiques héritées qui effectuent de nombreuses tâches disparates sont remaniées en de nombreux microservices à tâche unique qui doivent interagir de manière transparente et efficace, les scripts de test et les processus deviennent de plus en plus complexes et trop lents à s’exécuter.

Le test de la sécurité des applications cloud inclut la pénétration et le test des données. Les vecteurs d'attaque potentiels, y compris les menaces persistantes avancées, le déni de service distribué (DDoS), le phishing et l'ingénierie sociale, doivent également être examinés.

Les applications Cloud doivent être testées pour s'assurer que la logique de traitement est sans erreur. Des procédures de test peuvent être nécessaires pour se conformer aux règles établies par un fournisseur tiers donné.


comments powered by Disqus




Les avis des clients

Avis des utilisateurs


Faites entendre votre voix. Passez en revue votre fournisseur d'hébergement Web - bon ou mauvais.


C'est vraiment un super hébergeur je suis super content, le support m'a beaucoup aidé même s"il est un peu lent parfois, sinon tout est bien fait bravo hostinger!

Julien à propos Hostinger

Montrer une autre revue
Lire les avis Hostinger



Plans d'hébergement




Les plans d'hébergement de 61 sociétés d'hébergement partout dans le monde


Meilleur hébergeurs web

# hébergeur web prix action

1

Infomaniak France

6.75 EURO

Ajouter un Avis
Visiter

2

Hostpapa France

2.95 EURO

Ajouter un Avis
Visiter

3

Greengeeks

4.95 USD

Ajouter un Avis
Visiter

4

Siteground

6.95 USD

Ajouter un Avis
Visiter

5

Planethoster France

5.99 EURO

Ajouter un Avis
Visiter

6

Ex2hosting

3.99 EURO

Ajouter un Avis
Visiter

7

Bluehost

6.95 USD

Ajouter un Avis
Visiter






Hébergeurs par avis de clients

Ex2hosting
182 avis des clients
1and1 France
74 avis des clients
Hostpapa France
68 avis des clients
Magic-Online
65 avis des clients
Infomaniak France
51 avis des clients
Ajouter un avis Tous les profils


Hébergeurs par fidélité de clients

Ex2hosting
177 / 182 recommandé
Infomaniak France
51 / 51 recommandé
Rapidenet
49 / 50 recommandé
Magic-Online
44 / 65 recommandé
Hostpapa France
39 / 68 recommandé
Évaluer hébergeur Tous les profils


Question de la Semaine


Le plus important critère de votre hébergeur



Contacter l'éditeur

Posez votre question