Serveur prive virtuel vps en Suisse

Quel est le meilleur hébergeur VPS

Un serveur privé virtuel (VPS) est une excellente option d'hébergement pour les petites et moyennes entreprises. Les PME sont souvent frustrées par les limitations de disponibilité, de stockage et de vitesse inhérentes à la plupart des services d'hébergement Web partagés.

Choisir le meilleur hébergeur VPS est un moyen de plus en plus populaire d'obtenir de nombreux avantages de serveur dédié sans avoir à louer ou acheter un serveur physique autonome.

Avec un VPS, vous avez votre propre espace dédié sur le serveur d’un hébergeur Web qui possède également une instance de système d’exploitation unique. Cela signifie que vous pouvez installer vos propres logiciels ou Apps.

Le gros avantage est que vous ne partagez pas d’espace ni de ressources informatiques avec d’autres utilisateurs.

Un serveur virtuel est plus facile à configurer qu'un serveur dédié réel et coûte beaucoup moins cher. Le seul inconvénient réel du choix d'un VPS par rapport à un serveur physique est que les performances ne sont peut-être pas aussi rapides et efficaces.

Rassurez-vous, c’est beaucoup mieux que l’hébergement mutualisé.

Dans cet article, vous allez découvrir les ABC de l’hébergement VPS. Je mettrai l’emphase sur les caractéristiques les plus importantes à considérer lorsque vous recherchez le bon hébergeur VPS. Enfin, je répondrai aux questions les plus fréquemment posées sur l’hébergement de serveur virtuel. 

Si vous n’avez pas le temps de tout lire et que vous êtes simplement à la recherche d’un fournisseur de serveur privé virtuel, alors voici un tableau comparatif des hébergeurs VPS les plus connus.



Voir top hebergement en:    


  • Hébergeurs trouvés: 1
  • Page: 1 / 1
  • Hébergeurs listés: 1 – 1

# Hebergeur Web Avantages Prix Recommandé

1

VPS SSD 2 plan
Vérifiez le profil Boxis
Boxis
  • Serveur en Suisse
  • Puissance sur demande
  • Flex Boxis
  • Sauvegarde automatique
  • Snapshots en cours de fonctionnement
Toutes les fonctionnalités
17.91 EURO 0% de 0
Lire les avis
Visiter



Comment choisir le meilleur hébergeur VPS ?

Comment choisir le meilleur VPS

L’hébergement VPS vous permet un déploiement rapide de nouveaux plans et des mises à niveau fréquentes. Il est flexible et évolutif en fonction de vos besoins. Cependant, tous les hébergeurs ne sont pas généreux en ce qui concerne les fonctionnalités incluses dans les plans VPS.

Commençant par expliquer c’est quoi un VPS.

Qu’est-ce qu’un VPS

Qu'est-ce qu'un VPS

Un serveur privé virtuel, en anglais virtual private server ou virtual dedicated server. Ils sont souvent abrégés VPS ou VDS. Il s’agit d’une méthode de partitionnement d'un serveur en plusieurs serveurs virtuels indépendants qui ont chacun les caractéristiques d'un serveur dédié.

Chaque serveur peut fonctionner avec un système d'exploitation différent et redémarrer indépendamment.

Le système de l'utilisateur peut être pleinement virtualisé, paravirtualisé, ou un hybride des deux.

Quelques exemples de paravirtualisation : hyperviseurs Xen, Virtuozzo, VServer, OpenVZ (qui est open source et la version de développement de Parallels Virtuozzo Containers).

Les serveurs privés virtuels sont des machines virtuelles isolées situées sur un serveur physique.

Chaque VPS est partitionné pour contenir une quantité définie de puissance CPU et RAM, de la bande passante et de stockage. En partitionnant chaque serveur, vous avez un contrôle total sur les ressources de votre VPS.

Vous n’aurez aucun voisin bruyant susceptible de compromettre la sécurité et la fiabilité de vos sites.

Les différences entre VPS, hébergement mutualisé et serveur dédié

Une solution d'hébergement VPS occupe une position intermédiaire entre l'hébergement mutualisé bon marché et un serveur dédié. Bien que cela coûte plus cher que le premier, il est nettement moins cher que le dernier.

Différence entre VPS et hebergement mutualise

Un VPS est créé en tant que partition distincte sur la machine de l’hébergeur VPS. À toutes fins pratiques, cela ressemble à un serveur dédié alors que d’autres clients utiliseront le même serveur.

Contrairement à l'hébergement partagé, vos ressources ne peuvent pas être siphonnées par un autre site Web.

6 raisons pour choisir un hébergeur VPS

6 raisons pour choisir un hébergeur VPS

La plupart des propriétaires de sites Web débutants commencent avec un plan d'hébergement partagé.

Ce dernier est conçu particulièrement pour les petits sites. Une fois que votre site Web ait pris de l’expansion, vous devez envisager de passer à un VPS.

Voici six raisons pour lesquelles vous devriez choisir un hébergeur VPS plutôt que de louer une autre année d'hébergement partagé:

#1. Accès racine

Chaque VPS est livré avec un accès à la racine (root) complet. Cela signifie que vous pouvez orchestrer tout ce que votre plate-forme d'hébergement VPS doit faire. Mettez à jour et installez le logiciel que vous voulez, quand vous le voulez. Besoin d'un redémarrage rapide ? Aucun problème !

# 2. Évolutif

Grace à vos efforts de marketing en ligne et d’optimisation SEO, la popularité de votre site Web augmentera certainement. Vous aurez, ainsi, besoin de plus de ressources pour répondre à la demande.

Un hébergeur VPS vous permet d’ajouter des ressources lorsque vous en avez besoin (exemple durant les heures de pic de trafic) et de supprimer ces  mêmes ressources lorsque vous n’en avez pas.

# 3. Haute sécurité

L’hébergement partagé peut accueillir des centaines voire même des milliers de comptes. Vos sites Web, ou ceux de vos clients, peuvent être affectés par d'autres sites Web partageant le serveur. Généralement, cela expose les sites à un risque plus élevé de virus ou d'attaques.

En louant un VPS, vous prenez le contrôle de votre sécurité et éliminez la menace que les autres utilisateurs représentent pour votre plate-forme. Vos mesures de sécurité peuvent être aussi strictes ou assouplies que nécessaire pour protéger vos données.

# 4. Abordable

Vous pensez peut-être que vous n’aurez pas les moyens financiers pour vous permettre un plan d’hébergement VPS qui offre tous les avantages susmentionnés. En réalité, la location d'un serveur privé virtuel coûte beaucoup moins cher que vous ne le pensez.

L'évolutivité des plans VPS vous permet de choisir combien vous dépensez en fonction du nombre de nœuds que vous choisissez d'employer. Certains plans commencent à 5 Euros par mois.

# 5. Choix de l'OS

Que vous préfériez les distributions Linux ou Windows, le système d’exploitation que vous utilisez sur votre VPS dépend de vous. Red Hat, CentOS, Ubuntu, vous l’appelez, vous l’aurez. L’hébergeur VPS vous donne la liberté de choisir les outils et le système d'exploitation dont vous avez besoin pour réussir.

# 6. Assistance 24 heures/7j

Les plans d’hébergement de serveur privé virtuel viennent souvent avec un service privilégié. Que vous avez besoin d’aide tôt la matinée ou tard la nuit, le support technique de votre hébergeur VPS sera disponible pour répondre à toutes vos questions.

9 fonctionnalités clés d'hébergement VPS à rechercher

9 fonctions importantes à considérer avant de choisir un Serveur VPS

Avant d’acheter un serveur VPS, vous voudrez peut-être rechercher quelques fonctionnalités importantes à considérer.

Voici les plus importants, à mon avis:

1. Nombre de cœurs dédiés alloués à votre machine virtuelle :

Votre VPS est une portion d’un gros serveur doté de grande puissance de calcul et de mémoire vive (RAM). L’hébergeur VPS partagera ces ressources, en fonction du type de plan, sur ses occupants. Assurez-vous  du nombre de CPU qui vous sont allouées. Par exemple : 1 Core, 4 Core

2. Type et quantité de RAM garantie

La même chose s’applique aussi pour la RAM. Vérifiez auprès de votre fournisseur VPS de la quantité de RAM disponible pour votre serveur privé, exemple 1 GB. Vérifiez aussi le type de RAM : exemple Double Data Rate Synchronous Dynamic RAM (DDR SDRAM, DDR2, DDR3, DDR4)

3. Quantité de stockage sur disque dur / SDD incluse

La rapidité est l’une des motivations courantes de l’achat d’un VPS doté de disques SSD. Ce type de disque aide à accélérer votre site presque sur tous les niveaux. Quant au stockage, cela dépend de vos besoins. Choisissez le plan qui offre le plus possible d’espace disque.

4. Limite de bande passante mensuelle

Vous n’avez probablement pas à vous inquiéter de ce côté. Presque la majorité de nos hébergeurs VPS listés ci-dessus offrent une bande passante illimitée. Il est toutefois recommandé de vérifier s’il existe des limitations cachées.

5. Choix du système d'exploitation

Vous n’avez pas toujours le choix du système d’exploitation, en particulier avec un plan géré. La plupart des hébergeurs Web VPS utilisent un système Linux standard, qui est une option populaire en open source.

Si vous êtes un fan des produits Bill Gates et Windows, sachez que seuls un nombre limité d’hébergeur VPS prennent en charge le système d’exploitation Windows.

Les VPS Linux sont plus nombreux et beaucoup moins cher que les VPS Windows.

6. Type de logiciel de virtualisation

La virtualisation est un terme large qui désigne l'abstraction de ressources informatiques telles que: Virtualisation de plate-forme, des ressources, du stockage, de réseau, de bureau,

Il existe une dizaine de logiciel de virtualisation Linux Open Source. Chacun à ses forces et faiblesses. Parmi les plus connus on trouve les suivants : OpenVZ, Xen, Kernel-based Virtual Machine (KVM), Linux-VServer, VirtualBox, Bochs et User Mode Linux (UML).

Chaque marque particulière détermine les fonctions, fonctionnalités et configurations que vous pouvez vous attendre du plan d'hébergement VPS.

7. Sécurité Web / sauvegardes

Ne présumez jamais que tous les hébergeurs Web VPS ont pris les précautions nécessaires pour protéger votre site Web contre les pirates, les logiciels malveillants et tout autre type de méfait.

Vérifiez quel type de pare-feu, de réseau, de sécurité, de protection contre les attaques DDoS et de services anti-spam chacun offre. Mettez en place les mesures de sécurité nécessaires pour protéger votre serveur.

N'oubliez pas que les clients non gérés sont responsables de leurs propres paramètres de sécurité de niveau VPS. Vous devez également vérifier comment les sauvegardes de la base de données et des fichiers sont gérées. L’hébergeur VPS offre-t-il des sauvegardes automatiques quotidiennes ou non ? 

8. Service client / support technique

La capacité de communiquer avec un être humain vivant qui a la capacité de résoudre votre problème constitue souvent la différence fondamentale entre les hébergeurs VPS.

Bien que toute entreprise puisse afficher sur son site des avis positifs de leurs clients, cela ne vous empêchera pas de lire l’expérience des clients à partir d’une source indépendante. Vous allez ainsi avoir une bonne idée sur le dévouement sincère au service à la clientèle et au support technique de l’hébergeur VPS qui vous intéresse.

En général, recherchez une réponse 24 heures sur 24, 7 jours sur 7 et au moins quelques façons différentes d'entrer en contact avec le service. Les courriels, les appels téléphonique sans frais sans et les chats en ligne sont un bon début. Un support technique qualifié et disponible 24h/j est une mine d’or, surtout lorsque votre serveur plante.

9. Redémarrage instantané

Bien que la capacité de redémarrage instantané soit presque standard, il est essentiel de savoir qu'instantané signifie réellement instantané.

Soyons francs: choisir le meilleur plan d’hébergement VPS n’est pas aussi simple que de comparer quelques chiffres.

Il existe d'autres concepts à prendre en compte. D’autres facteurs peuvent joués un grand rôle  par exemple si vous avez les compétences pour gérer et l'installer vous-même le VPS. Pensez aussi à si vous souhaitez que votre VPS soit dans le Cloud ou non.

Hébergement VPS gérés et non gérés

VPS géré ou non géré. Quoi choisir ?

La décision de base consiste à déterminer si vous (ou votre expert en informatique désigné) souhaitez laisser l’hébergeur gérer le serveur pour vous ou le faire vous-même.

L’option gérée inclut généralement une distribution du  système d’exploitation Linux (Centos, Debian, Ubuntu etc..). Un VPS géré vient aussi avec des extensions de développement Web très pratiques, telles que : Apache, MySQL, PHP, Python, etc.

Si vous choisissez la route non gérée, votre hébergeur VPS est uniquement chargé de la maintenance du matériel du serveur physique sur lequel repose votre partition. Vous recevez une ardoise vierge et installez et entretenez votre propre matériel.

De toute évidence, une approche gérée serait le meilleur choix pour tous les webmasters les plus férus de technologie. Croyez-moi! Un client non qualifié qui s'amuse avec un VPS afin d'économiser quelques dollars peut créer beaucoup de chaos.

La différence entre VPS et l’hébergement Cloud

Différence entre VPS et hébergement CLoud

Vous vous demandez peut-être où l'hébergement cloud s'inscrit dans la hiérarchie. En vérité, l'hébergement cloud et l'hébergement VPS sont très similaires.

Il n’existe pas de définition précise du terme « Cloud » dans l’industrie de l’hébergement. Les hébergeurs web peuvent utiliser le mot «cloud» de manière assez vague dans leur texte de présentation marketing.

Toutes choses étant égales par ailleurs, la perspective de charger vos pages Web jusqu'à 20X plus rapidement est une bonne chose, non?

C’est ce que vous obtenez avec une plate-forme Cloud VPS. L'hébergement Cloud VPS atteint ce nombre enviable grâce à l'utilisation de disques SSD (Solid State Drive), de serveurs multicœurs et de la nouvelle génération de technologie de RAM extrêmement rapide et très efficace.

VPS sur le cloud

Normalement, les hébergeurs déploient un VPS sur un seul et unique serveur, qui ne possède qu'un seul disque. Ce disque peut tomber en panne. Si tel est le cas, vous aurez besoin de sauvegardes pour restaurer votre site.

D'autres hébergeurs fournissent un service similaire avec le VPS hébergé dans le cloud. Cela signifie que plusieurs copies de votre site sont stockées sur un réseau de stockage (SAN). Souvent, ce SAN sera connecté à un seul serveur physique

Avantages et inconvénients du Cloud VPS

Bien que le cloud VPS semble sophistiquée, il comporte des avantages et des inconvénients.

Avantages

  • Votre VPS est enregistré sous la forme de plusieurs instances sur un réseau de périphériques de stockage. Chaque périphérique étant prêt à intervenir en cas de défaillance du périphérique principal.
  • Cela réduit le risque de temps d'arrêt

Les inconvénients

  • C'est plus cher
  • C'est moins sécurisé
  • Tous les périphériques de stockage sont liés à un serveur.

Clusters de serveurs

Une forme différente d'hébergement en cloud consiste à mettre en cluster des serveurs et à les relier à une plateforme cloud. Votre hébergeur peut déployer ses serveurs VPS sur cette plateforme et ajuster les ressources attribuées à vos instances VPS.

Avec cette méthode, vous pouvez également développer théoriquement le VPS au-delà des contraintes d’un seul serveur, en lui donnant beaucoup plus de RAM que ce qu’une seule machine pourrait en fournir.

Si vous choisissez cette méthode d'hébergement VPS cloud, vous perdrez beaucoup de contrôle sur votre VPS, car certaines de ses fonctionnalités de serveur traditionnelles seront ignorées.

Redondance dans le cloud

Il n’y a rien de mal à l’hébergement VPS traditionnel, bien que l’hébergement VPS Cloud  puisse fournir une certaine redondance. La nature de cette redondance doit être étudiée pour que vous sachiez exactement ce que vous obtenez.

Comment gérez-vous les sites sur un plan d'hébergement VPS? - Systèmes d’Administration

L'administration système fait référence à l'interface via laquelle vous installez et travaillez avec votre VPS.

Les deux choix de base consistent à utiliser une ligne de commande. Cela signifie que vous tapez des instructions réelles dans un environnement DOS. Il est aussi possible de le faire via une interface avec un panneau de commande plus convivial qui utilise l’approche pointer-cliquer.

Les panneaux de contrôle les plus populaires sont cPanel, Plesk, Webmin et DirectAdmin. Il s'agit de conceptions d'interface utilisateur graphique (GUI) qui simplifient le processus de configuration de l'extension du serveur.

N'oubliez pas que vous ne pourrez probablement pas échapper complètement à la ligne de commande, en particulier lors de l'administration à distance de votre compte.

VPS cPanel/WHM

La majorité des hébergeurs de serveur privé virtuel vous laisseront gérer votre site via cPanel / WHM. Tout sera pareil que sur un hébergement partagé, vous aurez juste quelques options supplémentaires.

Voici l’interface cPanel/WHM en guise de démonstration:

À quoi peut servir un serveur VPS ?

À quoi peut servir un VPS

Mis à part l'hébergement de sites Web, vous pourriez utiliser un VPS pour une variété d'autres fins intéressantes?

Avoir un VPS, c'est comme avoir un ordinateur personnel à distance. Parce que c'est le vôtre, virtuellement parlant, vous pouvez faire des choses avec lui que vous ne pouvez pas sur un compte d'hébergement partagé, tels que:

Héberger des jeux et d'autres applications

Les jeux multi-joueurs comme Minecraft et de nombreuses applications multi-utilisateurs demandent beaucoup de ressources, alors pourquoi ne pas utiliser un serveur privé virtuel?

Si vous envisagez d'héberger des jeux et des applications avec de nombreux utilisateurs, il est utile de considérer l'hébergement dédié ou l'hébergement cloud. Ces solutions peuvent être plus adaptées à la tâche qu'un VPS.

Essais et développement

Les serveurs privés virtuels sont des « sandbox » parfaits ou des environnements de test. Étant donné que chaque VPS est autonome, vous pouvez exécuter deux serveurs privés virtuels. Un VPS pour héberger votre site/App live et un autre pour héberger sa version de développement.

Cette configuration est plus pratique que de tester et de produire séparément sur deux serveurs physiques. Les mises à jour peuvent être rapidement déployées et vous pouvez simuler différents environnements de test, tels que Linux et Windows, sur la même machine.

Sauvegarder des fichiers et données

Sur l'hébergement partagé, vous n'êtes normalement pas autorisé à utiliser le service pour sauvegarder vos fichiers, et même si vous l'êtes, vous pourriez facilement dépasser vos limites de stockage. En revanche, vous pouvez utiliser n'importe quel espace supplémentaire dans votre VPS à cette fin sans problèmes.

En Conclusion :

Alors que les petits sites fonctionneront très bien avec l'hébergement partagé, les sites de plus grande taille et de niveau d'entreprise ont absolument besoin d’hébergement sur serveur dédié, l'hébergement VPS fonctionnera mieux pour les sites de taille moyenne qui ont une quantité modérée du trafic

VPS Foire Aux Questions

Questions fréquemment posées sur l'hébergement VPS

Qu'est-ce qu'un VPS?

VPS est synonyme de serveur privé virtuel. C’est un type de compte d’hébergement pour lequel vous avez désigné une tranche virtuelle de serveur pour votre propre usage.

Pendant que vous partagez le matériel physique avec d'autres clients, vous avez votre propre conteneur sur le serveur, avec votre propre système d'exploitation, votre allocation de ressources et vos logiciels.

Pourquoi devrais-je passer d'un hébergement partagé à un VPS?

Avec l'hébergement partagé, plusieurs comptes fonctionnent à partir du même ordinateur. Chaque client reçoit son propre dossier, mais ils partagent tous le même serveur.

Avec l’hébergement partagé, si un client contracte un virus ou exécute un script malicieux, tous les autres risquent d’être touchés. Généralement, vous remarquerez que votre site est plus lent lorsque cela se produit.

Avec un VPS, vous êtes mieux protégé contre les problèmes de service car votre propre conteneur vous est attribué avec vos propres ressources.

De plus, les packages VPS ont tendance à offrir plus de contrôle et des allocations d'espace disque plus importantes. La ressource que vous achetez est réservée exclusivement à votre usage.

Est-ce que mon VPS est vraiment privé ?

C’est privé dans le sens qu’il s’agit d’une partie du serveur que vous seul pouvez utiliser. Ainsi, le logiciel, le système d'exploitation et les ressources sur le serveur virtuel privé sont entièrement distincts des ressources allouées aux autres clients.

Vous partagez toujours le matériel avec d'autres clients. Par conséquent, une défaillance de l'unité de disque aurait une incidence sur tous les serveurs virtuels du boîtier physique.

Sur un compte d'hébergement partagé, vous disposez essentiellement d'un répertoire sur un serveur, mais tout le monde est hébergé sous le même système d'exploitation. Il y a moins de séparation, ce qui peut poser problème si un client exploite trop une ressource particulière.

Aurai-je un accès complet au serveur ?

Le serveur physique est divisé entre différents clients, vous n’avez donc aucun contrôle sur cela. Cependant, vous disposez d'un accès root avec un privilège de « super utilisateur » à votre propre serveur virtuel. Vous disposez ainsi d'un contrôle total sur l'environnement d'hébergement utilisé par votre site.

Dois-je apprendre l'administration du serveur ?

Si vous sélectionnez un VPS géré, votre hébergeur agira généralement en tant qu'administrateur du serveur. Si vous avez un panneau de commande préinstallé, vous pouvez contrôler vous-même la plupart des paramètres, comme vous le feriez si vous disposiez d'un compte d'hébergement partagé.

Donc, si vous avez ces deux ressources, vous n’avez pas besoin de connaissances techniques. Cela dit, la volonté d'apprendre vous aidera à tirer le meilleur parti de votre compte.

Si vous sélectionnez un VPS non géré, vous obtenez essentiellement un serveur sans support technique. Ce n’est pas une bonne idée de souscrire à un VPS non géré si vous ne savez pas comment gérer un serveur.

Vous pourriez finir par héberger des malwares, exécuter des scripts obsolètes ou relayer des spams, ce qui vous interdira presque certainement de votre hébergeur VPS et pourrait également mettre votre IP en liste noire.

En cas de doute, choisissez un VPS géré pour plus de sécurité.

Mon VPS aura-t-il les mêmes capacités techniques qu'un serveur dédié ?

Dans la plupart des environnements d'hébergement VPS, vous disposez d'un accès root et super utilisateur. Vous pourrez installer un logiciel, vous connecter via SSH et redémarrer votre machine virtuelle.

Toutefois, votre hébergeur peut limiter ce que vous pouvez installer et l'accès root n'est pas garanti sur tous les plans.

Mon site sera-t-il plus rapide sur un VPS, comparé à l'hébergement partagé ?

Vous devriez constater que les performances sont meilleures, même si de nombreuses variables sont impliquées. Le fait de ne pas partager de ressources va certainement améliorer les performances.

Mais vous devrez également vous assurer que votre site fonctionne correctement et vous aurez besoin de suffisamment de ressources pour exécuter tous les logiciels choisis sans créer de goulot d'étranglement.

Comparés aux comptes d'hébergement partagés, les comptes VPS sont souvent exécutés sur du matériel physique plus performant avec des vitesses de connexion plus élevées. Vous devez vérifier que votre hébergeur offre un stockage SSD et revoir ses informations d'identification du centre de données.

Est-ce qu'un VPS améliorera mon référencement ?

Pas nécessairement. Vous constaterez peut-être des avantages secondaires, tels qu'une vitesse de site améliorée. En supposant que votre VPS dispose de suffisamment de ressources, vous devriez obtenir un bon temps de chargement de page. Il est possible que cela ait un impact positif sur votre classement dans les recherches.

Bien qu'en termes de référencement, disposer de votre propre adresse IP ne constitue pas un avantage certain. Ce qui est certain, c’est que vous risquez que votre SEO soit compromis si vous partagez une adresse IP avec un client spammeur.

Devrais-je commencer par un hébergement partagé ou passer directement à un VPS ?

L'hébergement partagé est idéal pour les petits sites Web qui ne consomment pas d'énormes ressources. Cependant, vous pouvez passer directement à un plan VPS si vous avez besoin d'un contrôle supplémentaire ou d'un accès root, en particulier si vous devez installer votre propre logiciel.

Pour un site Web professionnel, choisir un hébergeur VPS est parfois plus judicieux qu'un hébergeur partagé, car votre site se chargera probablement plus rapidement et sera moins sujet aux pannes.

Si vous n’êtes pas sûr, choisissez l’option la moins chère. La plupart des hébergeurs vous aideront à passer d'un hébergement mutualisé à un VPS quand il sera temps d'augmenter vos ressources.

Est-ce qu'un VPS me protégera contre les pics de trafic ?

Peut-être, mais vous devez examiner attentivement les détails de votre plan VPS.

En cas de pics de trafic, certains hébergeurs augmentent les ressources de manière proactive pour vous et vous facturent les dépassements. D'autres hébergeurs interrompront votre plan d'hébergement jusqu'à ce que vous mettiez à niveau le plan en contactant le support technique.

L'option la plus sûre consiste à choisir un plan VPS cloud doté de ressources élastiques. De sorte que vous puissiez augmenter ressources serveur pendant une période de pointe afin de vous assurer que votre site Web reste disponible. L'utilisation d'un CDN, comme CloudFlare, peut également être bénéfique.

Devrais-je utiliser un CDN avec mon VPS ?

C’est une bonne idée de configurer un CDN, quel que soit le type d’hébergement que vous choisissez.

Un CDN, ou réseau de diffusion de contenu, permet d’économiser des ressources en réduisant la bande passante et le nombre de requêtes adressées à votre serveur Web. Un CDN peut vous aider à économiser de l'argent sur votre plan d'hébergement et à atténuer les menaces des visiteurs malveillants.

 Certains hébergeurs ont leur propre CDN que vous pouvez mettre en œuvre une fois que vous vous êtes inscrit à votre plan. Si ce n’est pas le cas, vous pouvez utiliser un service tiers tel que CloudFlare.



comments powered by Disqus

5 (99.4%) 48 vote[s]