Hébergement Web : Foire aux Questions

Mis à jours 14 septembre 2020

Gérer votre propre site Web ou blog peut être compliqué. Il est possible que certains termes ne vous disent pas grand-chose. Dans cet article, vous trouverez les réponses aux questions les plus fréquemment posées sur l’hébergement web.

Généralités

Hébergement Web

Qu’est-ce qu’un service d’hébergement Web ?

L’hébergement Web est, plus ou moins, un accord entre vous et un hébergeur internet. Vous paierez un abonnement mensuel pour posséder et exploiter une partie de ses énormes serveurs Web.

Ce sont des ordinateurs qui hébergeront toutes vos données. Ce qui permet aux autres d’avoir un bon aperçu du contenu que vous créez si minutieusement. Considérez-le comme une unité de stockage avec des fenêtres que d’autres utilisateurs d’Internet passeront en voiture et jetteront un œil à travers.

Pour exploiter un site Web, vous avez absolument besoin d’un compte d’hébergement Web. En effet, aucun site ne peut simplement vivre sur Internet sans serveur Web.

Étant donné que le serveur Web coûte généralement des milliers de dollars, il est beaucoup plus abordable d’en louer tout simplement un auprès d’un fournisseur d’hébergement Web.

Les services d’hébergement Web vous donnent la possibilité d’accéder au World Wide Web sans faire un investissement important.

Comment trouver le plan d’hébergement le plus adapté ?

Avant de commencer la comparaison, vous devez décider de quel type d’hébergement Web répondra à vos besoins en tant que Webmaster. Vos principaux choix sont l’hébergement partagé, l’hébergement revendeur, le VPS et l’hébergement dédié.

Si vous débutez en ligne et que vous n’avez pas beaucoup de sites Web, vous devrez peut-être commencer à comparer des plans d’hébergement internet pas cher.

Si vous voulez plus de liberté sur votre compte d’hébergement, vous pouvez choisir un plan d’hébergement VPS plus puissant à la place.

Enfin, si vous voulez vraiment réussir en ligne et que vous voulez le meilleur des meilleurs, vous devriez comparer les plans d’hébergement dédié.

Combien coûte l’hébergement Web ?

coût hébergement Web

Attendez vous à payer le suivant:

  • Plan partagé: À partir de 0,99 Euro/ mois
  • VPS: À partir de 10 Euros / mois
  • Dédié: À partir de 29 Euros /mois
  • Cloud: À partir de 5 Euros /mois

Le secteur de l’hébergement Web est extrêmement compétitif. Près de 25 000 fournisseurs sont en concurrence pour votre entreprise à un moment donné.

Pour attirer votre attention, beaucoup d’entre eux proposeront des prix extrêmement bas, tandis que certains ajouteront simplement plus de fonctionnalités et d’avantages aux plans.

Les comparaisons de prix sont généralement simples à effectuer dans d’autres secteurs. Cependant, cela peut être assez déroutant pour l’hébergement Web, compte tenu de toutes les fonctionnalités du plan qui doivent également être comparées.

De nombreuses personnes ne réalisent pas non plus les différences de structure de paiement, ainsi que d’autres facteurs de tarification, tels que les frais et les coûts de démarrage.

La tarification de l’hébergement Web est devenue très déroutante au cours des dernières années. De nombreux hébergeurs modifient la façon dont ils annoncent la tarification de leur plan. Après l’achat d’un plan, cela peut être décourageant de découvrir que le coût mensuel est beaucoup plus élevé que prévu.

L’utilisation des techniques de marketing trompeuses pour attirer de nouveaux clients sans pour autant abaisser le prix est devenue une pratique courante. Cela signifie qu’il est important de connaître les différents aspects de la tarification avant de comparer les plans. Lors de la comparaison, il est préférable de considérer le coût de toutes les fonctionnalités et combien d’entre elles sont incluses dans l’offre.

Avant de choisir un plan basé sur le prix, assurez-vous de bien comprendre la structure de prix. Essayez de comparer des plans de valeur égale afin d’effectuer une comparaison plus précise et plus utile.

Dois-je payer à l’avance ?

La première chose à prendre en compte lors de la comparaison de deux forfaits de prix similaire est la structure de paiement.

Certains plans vous demandent de payer un an à l’avance, tandis que d’autres vous permettent de payer sur une base mensuelle. Cela peut être la plus grande différence en ce qui concerne le coût de démarrage.

Le plan A peut coûter seulement 5 € par mois. Cependant, vous devrez peut-être payer un an à l’avance, ce qui rendrait le coût de démarrage d’environ 60 € (plus les frais applicables).

D’autre part, le plan B peut coûter 10 € par mois, mais sans paiement annuel. Dans cet exemple, même si le plan B coûte deux fois plus cher par mois, il serait possible de commencer pour une fraction du coût sans l’obligation d’un contrat annuel.

Il est important de noter que plus vous payez à l’avance, plus votre tarif mensuel sera de plus en plus bas. En d’autres termes, il est peut-être possible d’obtenir le plan A pour 2 €/mois au lieu de 5 €/mois si vous le payez trois ans à l’avance.

Le type de plan que vous achetez doit dépendre entièrement de vos préférences et de votre budget.

Si vous travaillez avec un budget strict et que vous avez besoin d’économiser de l’argent maintenant, vous devrez peut-être envisager un plan qui ne nécessite pas de paiement annuel.

Cependant, si vous avez un important budget et que vous avez besoin d’économiser de l’argent à long terme, il faudra peut-être envisager un plan avec des mensualités moins élevées dans le cadre d’un contrat annuel.

Y a-t-il des frais cachés ?

frais caché d'hébergement Web

Dans le domaine de l’hébergement Web, la tarification n’est pas toujours ce qu’elle paraît, en particulier pour le Webmaster débutant.

Assurez-vous d’étudier le coût réel des plans d’hébergement potentiels avant de prendre des engagements.

Les frais imprévus ou cachés sont un autre facteur de tarification à prendre en compte lors de l’achat d’un plan.

Les premiers frais à rechercher sont les frais d’installation. De nombreux forfaits facturent environ 50 € de frais d’installation lors de l’achat initial du plan.

Dans certains cas, la société d’hébergement peut offrir une remise sur ces frais. Cependant, vous devez savoir que vous recevrez cette réduction à une date ultérieure et que vous devrez toujours payer ces frais lors de l’achat du plan.

Les frais d’utilisation excessifs sont un autre frais à rechercher.

Ceci est particulièrement important lorsque vous achetez des forfaits qui prétendent offrir des fonctionnalités illimitées. En réalité, chaque plan d’hébergement Web a ses limites.

Il est donc important de noter quelles sont les répercussions financières du dépassement de ces limites. Dans certains cas, vous pourrez peut-être trouver un plan qui ne vous facturera que la quantité de ressources serveur que vous avez utilisée au-delà de la limite, au lieu de vous facturer des frais fixes.

Dans d’autres cas, vous devrez peut-être mettre à niveau ou payer des frais pour avoir dépassé vos limites.

Les frais de transfert de domaine sont également souvent négligés. Si vous avez déjà des sites Web que vous allez transférer vers votre nouveau compte d’hébergement Web, assurez-vous de ne pas avoir à payer de frais supplémentaires.

Quel est le type d’hébergement le moins cher ?

Si vous avez besoin d’un plan bon marché pour démarrer votre entreprise en ligne, vous pouvez envisager un plan mutualisé. C’est la solution la moins chère, avec des plans à partir de moins de dix euros par mois. En fait, il est possible de trouver un plan partagé pour seulement 1 Euro par mois dans certains cas.

De nombreux plans d’hébergement Web partagé offrent des fonctionnalités illimitées, telles qu’une bande passante illimitée et un espace disque illimité. Vous avez même la possibilité d’héberger un nombre illimité de sites.

Les plans qui ont des contrats de plus d’un an sont généralement moins chers sur une base mensuelle. Si vous avez besoin d’un démarrage rapide dans le secteur de l’hébergement, vous devez acheter un VPS bon marché ou un compte d’hébergement partagé qui permet les paiements mensuels. L’utilisation de l’hébergement mutualisé a ses avantages et ses inconvénients, mais c’est toujours la solution la plus abordable, quelle que soit la situation.

Cependant, il est important de noter que bon nombre de ces fonctionnalités illimitées ne sont pas exactement illimités. Comme dans les autres domaines, vous recevrez généralement ce pour quoi vous payez.

Pourquoi les serveurs Web sont-ils importants ?

Serveur Web

Les serveurs Web sont des éléments essentiels d’Internet, étant donné que chaque site Web en a besoin pour fonctionner.

En principe, les serveurs Web sont des ordinateurs chargés de transmettre des données d’un site Web à l’ordinateur du visiteur du site.

Sans le serveur Web, votre site Web ne pourrait pas exister, car il n’y aurait aucun endroit pour stocker les données et les envoyer à l’ordinateur des visiteurs.

Il existe une variété de serveurs Web disponibles sur le marché. Chacun d’entre eux est conçu pour répondre à une gamme différente de besoins des clients.

Si vous souhaitez que votre site fonctionne de manière optimale, vous aurez besoin d’un serveur Web ayant une bonne capacité. Assurez-vous de vous familiariser avec les serveurs Web et leurs utilisations avant de poursuivre vos efforts en ligne.

Que signifie le terme « temps de disponibilité du serveur » ?

Le temps de disponibilité du serveur est un terme utilisé pour décrire la durée pendant laquelle un serveur Web est entièrement fonctionnel et en ligne.

Lorsqu’un serveur plante ou se déconnecte, tous les sites Web hébergés sur celui-ci sont également devenus inutiles jusqu’à ce que le problème soit résolu.

Ainsi, le temps de disponibilité du serveur est un indicateur direct de la fiabilité et de la cohérence d’un fournisseur d’hébergement Web.

La plupart des hébergeurs internet ont un sceau affiché sur leur site Web qui garantit plus de 99 % de temps de disponibilité. Bien que cela puisse sembler attrayant, la vérité est que la plupart des entreprises ne tiennent pas cette promesse.

Si vous rencontrez des temps d’arrêt fréquents, vous pouvez changer de fournisseur d’hébergement Web. Chaque fois que votre site plante, vous perdez potentiellement de l’argent. C’est particulièrement vrai si vous exploitez un site Web de commerce électronique. Voici quelque outils gratuits pour monitorer la disponibilité de votre site.

Que sont les centres de données d’hébergement Web ?

Centres de données

La plupart des grands fournisseurs d’hébergement Web ont leurs propres centres de données privés, dans lesquels tous leurs serveurs Web sont stockés.

La plupart des grands fournisseurs ont leurs propres Data Center privés, dans lesquels tous leurs serveurs Web sont stockés.

Les centres de données sont spécialement conçus pour répondre aux besoins environnementaux d’un serveur Web. La température, l’humidité, la teneur en poussière, l’éclairage, la propreté et la sécurité du centre de données sont méticuleusement respectées par le personnel sur site.

Ce dernier est chargé de maintenir tous les serveurs Web en parfait état. Les sols sont refroidis par air. Toutes les chambres sont équipées de systèmes d’extinction d’incendie à la pointe de la technologie. Enfin, un personnel d’entretien est disponible 24h/24 pendant 7 jours sur 7.

Hébergement partagé

Hébergement partagé ou mutualisé

Qu’est-ce qu’un hébergement mutualisé ?

Les services d’hébergement Web partagé font partie des types d’hébergement Web les plus populaires, notamment parce qu’ils sont extrêmement abordables.

Ce type permet au titulaire du plan d’accéder à une petite partie d’un serveur Web utilisé par des centaines d’autres sites Web. Ces puissants serveurs Web sont divisés en partitions qui sont allouées aux clients d’hébergement Web.

En tant que titulaire, vous avez accès à une quantité définie de ressources serveur. Toutefois, si vous devez dépasser ces limites, les ressources sont extraites d’autres partitions du réseau pour répondre à vos besoins.

Bien que ce processus puisse sacrifier les performances et les temps de chargement des pages, il vous donne la possibilité d’avoir des fonctionnalités de plan illimitées telles que la bande passante et l’espace disque.

Comment les serveurs sont-ils partagés ?

Les serveurs Web partagés sont uniques, car ils sont divisés en partitions attribuées à chaque compte.

Une partition de serveur est une section d’un serveur Web qui est complètement séparée du reste du serveur Web. Même si les partitions sont complètement séparées, la configuration du logiciel serveur est la même sur l’ensemble du serveur Web.

Les ressources du serveur sont réparties uniformément sur le serveur en cas de surcharge de partition. Par exemple, si votre site Web sollicite les ressources du réseau et repousse ses limites, une autre partition de serveur peut faciliter le fonctionnement de vos sites Web en fournissant des ressources de serveur supplémentaires.

Si vous dépassez constamment les limites de votre partition de serveur partagé, vous serez probablement averti par le fournisseur d’hébergement Web via l’e-mail.

Une utilisation excessive peut entraîner la suspension du service ou une mise à niveau de l’hébergement.

Quels sont les avantages de l’hébergement mutualisé ?

Avantages de l'hébergement partagé

L’avantage le plus apparent de l’hébergement partagé est le coût étonnamment bas associé à la plupart des comptes d’hébergement partagé. En fait, certains plans d’hébergement partagé coûtent aussi peu que 3 Euros par mois. Ceci est incroyablement abordable, en particulier compte tenu de la quantité de ressources serveur allouées à chaque compte d’hébergement.

Quels sont les inconvénients de l’hébergement mutualisé ?

L’hébergement mutualisé présente également de nombreux inconvénients.

En fait, il a plus d’inconvénients que tout autre type d’hébergement Web, simplement parce qu’il n’y a pas autant de ressources serveur disponibles pour le Webmaster.

Lorsque les serveurs Web sont partagés par des centaines de sites Web en même temps, ils commencent à ralentir. Pour garantir la satisfaction de la clientèle, les hébergeurs web doivent respecter des restrictions strictes afin d’assurer une fonctionnalité de serveur optimale. Dans le processus, de nombreux Webmasters sont limités dans leur capacité à créer des sites Web complets.

Même si les pannes de site inattendues sont rares dans le domaine de l’hébergement, les temps d’arrêt du site se produisent régulièrement avec l’hébergement partagé en raison de la maintenance du serveur.

Afin de garantir le bon fonctionnement de centaines de sites sur un seul serveur Web, la société d’hébergement doit effectuer des tâches administratives pour maintenir les serveurs propres et fonctionner correctement.

Lorsque cela se produit, les serveurs sont réinitialisés et les sites se déconnectent temporairement pendant environ 15 minutes à une heure. Ces réinitialisations de serveur ne se produisent qu’une fois toutes les deux semaines au milieu de la nuit. Cependant, cela peut nuire aux propriétaires de sites qui ont beaucoup de trafic quotidien à différents moments de la journée, compte tenu du caractère mondial du réseau Internet.

Qui pourrait avoir besoin d’un plan partagé ?

Qui pourrait avoir besoin d'un plan partagé ?

En général, l’hébergement Web partagé est parfait pour les nouveaux webmasters qui commencent tout juste avec l’hébergement Web.

Si vous avez besoin d’un moyen peu coûteux de faire fonctionner vos sites, alors ce type d’hébergement Web peut être le choix idéal pour vous.

Cependant, si vous prévoyez d’exploiter de nombreux sites Web ou un site à fort potentiel de trafic Web, vous pouvez envisager un plan d’hébergement plus complet, tel qu’un VPS ou un plan dédié.

Hébergement Revendeur

Hébergement revendeur

Qu’est-ce qu’un hébergement revendeur ?

Le concept de base est simple : vous achetez des services d’hébergement Web en grande quantité et bénéficiez d’une remise importante. Vous pouvez ensuite revendre ces services pour un bénéfice encore plus important.

Le but d’un plan d’hébergement revendeur est de fournir les outils et les ressources nécessaires pour vous permettre de devenir un hébergeur web à partir de zéro.

Comment tirez-vous profit de l’hébergement revendeur ?

Pour profiter de l’hébergement revendeur, le processus est assez simple. Une fois que vous avez acheté le plan et que vous avez accès aux ressources du serveur, vous pouvez alors commencer à créer des plans d’hébergement. Le but est de vendre les ressources du serveur à un prix compétitif tout en créant une majoration substantielle.

 Par exemple, si vous disposez d’une bande passante de 1200 Go et de 120 Go d’espace disque, vous pouvez facilement conserver 20 Go d’espace disque pour vos propres besoins d’hébergement.

Puis, vous créez 10 comptes d’hébergement contenant chacun 100 Go de bande passante et 10 Go d’espace disque.

Si vous payez 49,95 Euros par mois pour un tel plan et que vous vendez les plans d’hébergement pour 10 Euros par mois chacun, vous feriez un profit de 500 Euros par mois.

En outre, vous auriez également accès à 20 Go d’espace disque gratuit pour votre propre usage. Avec de tels avantages, il est facile de comprendre pourquoi l’hébergement revendeur est devenu si populaire.

Quels sont les avantages de l’hébergement revendeur ?

Contrairement aux autres plans, l’hébergement revendeur vous donne les outils nécessaires pour créer une société d’hébergement avec un minimum d’effort.

La plupart des plans de revendeurs sont fournis avec des outils complets de création de site. Ces derniers vous permettent de configurer un site professionnel qui sollicitera des clients sur le pilote automatique. Chacun de vos clients possède son propre panneau de contrôle, et vous pouvez même le personnaliser et proposer des systèmes de gestion de contenu personnalisés.

Vous bénéficiez également d’un système de facturation interne automatisé qui vous permettra de facturer automatiquement vos clients chaque mois. Ce qui simplifie grandement le suivi des finances de l’entreprise. Pour ajouter de l’authenticité à votre société d’hébergement, vous recevrez même des serveurs de noms privés qui donneront l’impression que vous êtes propriétaire du serveur Web de votre client.

Comment développer votre société d’hébergement Web ?

Etant donné une société d’hébergement Web, la clé du succès est la stratégie de l’image de marque et le contenu des plans. Vous devez vous démarquer des autres fournisseurs d’hébergement Web en proposant des plans uniques.

Chaque campagne de publicité et de marketing doit être unique afin d’attirer l’attention d’un marché qui est quotidiennement inondé de publicité. Il est extrêmement important de vous assurer que votre société d’hébergement ne ressemble pas à une entreprise d’hébergement revendeur.

Vous devez avoir l’air d’être une société d’hébergement professionnelle. En effet, la plupart des propriétaires d’entreprise en ligne ne veulent pas avoir affaire à des intermédiaires.

Heureusement, la plupart des fournisseurs d’hébergement revendeurs vous offrent tous les outils nécessaires pour créer des panneaux de contrôle personnalisés et des sites Web. Ces derniers ajoutent de l’authenticité et du professionnalisme à votre entreprise d’hébergement Web.

Hébergement VPS

Qu'est-ce qu'un VPS ?

Qu’est-ce qu’un VPS ?

Un serveur privé virtuel est souvent abrégés VPS ou VDS. Il s’agit d’une méthode de partitionnement d’un serveur en plusieurs serveurs virtuels indépendants qui ont chacun les caractéristiques d’un serveur dédié.

Chaque serveur peut fonctionner avec un système d’exploitation différent et redémarrer indépendamment.

Le système de l’utilisateur peut être pleinement virtualisé, paravirtualisé, ou un hybride des deux.

Qui devrait utiliser l’hébergement VPS ?

L’hébergement VPS est parfait pour les petites et moyennes entreprises qui ont besoin de la fonctionnalité d’un serveur dédié sans les coûts supplémentaires ni les responsabilités de maintenance du serveur.

L’hébergement VPS est parfait pour ceux qui ont besoin d’un contrôle complet sur la configuration logicielle et le panneau de contrôle de leur serveur.

Quels sont les avantages de l’hébergement VPS ?

Le principal avantage de l’hébergement VPS est l’extensibilité des plans d’hébergement.

Au lieu de vous limiter à un ensemble particulier de ressources serveur, vous pouvez étendre votre plan à tout moment dans la plupart des cas. Si vous n’êtes pas sûr de la quantité de ressources serveur dont vous avez besoin pour que vos sites fonctionnent de manière optimale, vous pouvez envisager un plan VPS puissant ou un plan d’hébergement cloud VPS.

Combien coûte l’hébergement VPS ?

Les prix peuvent varier de 10 euros Jusqu’à 100 Euros.

Quels sont les avantages de l’hébergement VPS conventionnel ?

L’hébergement VPS conventionnel est utilisé pour décrire tout plan VPS qui ne fonctionne pas dans l’environnement d’hébergement cloud. Les capacités et les limites de l’hébergement cloud VPS et de l’hébergement VPS conventionnel sont très différentes.

Qu’est-ce que l’hébergement Cloud VPS ?

Heureusement, les limitations susmentionnées ne s’appliquent pas à l’hébergement cloud VPS car le réseau est connecté à plusieurs serveurs simultanément. Au lieu de cela, les plans d’hébergement cloud facturent en fonction de l’utilisation.

En d’autres termes, vous avez accès à des ressources de serveur illimitées et lorsque vous dépassez les limites prédéfinies de votre plan, vous êtes facturé pour les ressources supplémentaires utilisées par vos sites Web.

Si vous n’êtes pas sûr du type de niveaux de trafic que votre site recevra et/ou si vous vous attendez à des importants pics de trafic, vous pouvez envisager un hébergement cloud VPS.

Hébergement dédié

hébergement dédié

Qu’est-ce qu’un hébergement dédié ?

Comme son nom l’indique, un serveur dédié est un serveur Web privé dédié à une seule personne ou une entreprise. Contrairement aux plans d’hébergement partagé ou VPS, le serveur Web qui dessert vos sites Web n’est utilisé par personne d’autre.

Avec un serveur dédié, vous n’avez jamais à vous soucier de la lenteur du chargement des pages, des temps d’arrêt du site ou des limitations inutiles causées par un environnement d’hébergement partagé.

Qui a besoin d’un hébergement dédié ?

Si vous possédez une grande entreprise ou des dizaines de sites Web à succès, vous devrez peut-être envisager de passer à un plan d’hébergement dédié. Ceci est particulièrement vrai si vous rencontrez des temps d’arrêt de site ou d’autres problèmes de performances avec vos plans d’hébergement actuels.

Pourquoi le serveur dédié est la meilleure option ?

Les serveurs Web dédiés sont réservés à un titulaire de compte d’hébergement spécifique. Cette exclusivité, combinée à la puissance globale des serveurs Web, fait des serveurs dédiés la solution d’hébergement la plus puissante disponible.

Lorsque vous achetez un plan d’hébergement dédié, vous louez en fait votre propre serveur. Les serveurs dédiés offrent au webmaster un contrôle complet sur les ressources du serveur. Cela comprend la configuration logicielle, l’allocation des ressources et même le réglage des performances du serveur. En fait, vous possédez pratiquement le serveur dédié tout en louant votre plan d’hébergement Web dédié.

Quels sont les avantages de l’hébergement dédié ?

Quels sont les avantages de l'hébergement dédié ?

Ce sont la confidentialité, la puissance et le contrôle.

Outre les capacités incroyables d’un serveur dédié, il existe de nombreux autres avantages associés à un plan d’hébergement dédié. La plupart des plans d’hébergement dédié sont livrés avec plusieurs adresses IP. Cela vous permet de placer différents sites Web sur leurs propres adresses IP, plutôt que de partager une adresse IP avec des centaines d’autres propriétaires de sites Web.

Combien coûte l’hébergement dédié ?

Les prix varient entre 20 Euros et plusieurs milliers d’euros / mois

Qu’est-ce qui est mieux : géré ou non géré ?

Bien que tous les avantages d’un serveur dédié puissent sembler excellents, il convient de noter qu’il existe deux types de plans de serveurs dédiés. Ils sont complètement différents en termes de facilité d’utilisation. Qu’est-ce qui est mieux : l’hébergement dédié infogéré ou non géré ? La réponse à cette question dépend entièrement de votre expérience avec les serveurs Web et de vos besoins en tant que Webmaster.

Si vous n’avez aucune expérience en gestion de serveurs, vous aurez sans doute besoin d’un compte d’hébergement Web dédié entièrement géré. Les plans d’hébergement dédié entièrement gérés coûtent un peu plus cher que les plans d’hébergement non gérés. C’est juste parce que le service technique sur site et l’administration du serveur sont inclus. Avec un plan d’hébergement dédié géré, vous pouvez vous détendre et laisser tous les problèmes complexes à la société d’hébergement.

Noms de domaine

Qu’est-ce qu’un nom de domaine ?

Les noms de domaine ressemblent beaucoup au numéro VIN d’un véhicule. Il n’y en a pas deux qui soient exactement identiques.

Les noms de domaine sont les cartes d’identité d’Internet. Ils représentent le visage de chaque site Web.

En termes simples, un nom de domaine est juste le nom de votre site Web. Cependant, derrière chaque nom de domaine se trouve un processus qui transforme une adresse Web locale en un mot ou une phrase que tout le monde peut utiliser pour accéder à votre site depuis le monde entier.

Le nom de domaine est une phrase voire même un seul mot que les gens saisissent dans leur navigateur pour être directement dirigés vers un site Web spécifique.

Qu’est-ce qu’un TLD ?

Les noms de domaine se terminent par des extensions appelées TLD.

Ce dernier correspond aux lettres qui apparaissent après le dernier point du nom de domaine. Par exemple, .com est un TLD. Heureusement, il existe une grande variété de TLDs disponibles.

Il existe même des TLD géographiquement spécifiques qui spécifient l’emplacement d’un site Web (exemple le .fr). Le coût d’un nom de domaine dépendra généralement du TLD.

Les domaines dot com sont les plus courants. Puis, .org, .net et .info suivent de près en termes de popularité.

Que sont les sous-domaines et comment sont-ils utilisés ?

sous domaine

Les sous-domaines sont en fait des extensions d’un site Web qui sont principalement utilisées pour séparer et classer le contenu d’un site Web.

L’adresse du sous-domaine apparaît avant le nom de domaine principal. Par exemple : sousdomaine.exemple.com. L’ajout d’un sous-domaine à votre site Web ne coûte pas d’argent et de nombreux fournisseurs d’hébergement Web permettent l’utilisation d’un nombre illimité de sous-domaines.

En créant un sous-domaine, vous créez en fait un site Web distinct dans votre site. Celui-ci peut être utilisé comme son propre répertoire indépendant.

Lorsque le contenu est téléchargé sur le sous-domaine via FTP, un nouveau compte FTP doit être créé pour le sous-domaine afin de faciliter un accès plus rapide aux répertoires et aux fichiers du site.

Que sont les domaines parqués ?

Les domaines parqués sont des sites Web qui ne sont actuellement pas utilisés par le propriétaire du site. Les domaines parqués comportent souvent des publicités liées au sujet du domaine.

Par exemple, si vous avez un domaine du nom de « assurance voiture.fr », vous pouvez le parquer avec des publicités sur la page liée à ce créneau ou à ce secteur.

Un nom de domaine est dit parqué de deux manières : soit par un propriétaire de domaine via un registraire de noms de domaine, soit par défaut.

Lorsque vous achetez un nom de domaine pour la première fois, il est automatiquement parqué par le registraire de noms de domaine.

Qu’est-ce qu’une adresse IP ?

Les adresses IP sont utilisées pour identifier un site Web ou un ordinateur de manière unique. Tout appareil connecté à Internet se voit automatiquement attribuer une adresse IP. IP signifie Internet Protocol.

C’est juste la pratique par laquelle les données sont transmises sur Internet. Lorsqu’un ordinateur ou un serveur Web est connecté à un réseau, une adresse IP lui est attribuée afin de le séparer de tous les autres périphériques du réseau. Une adresse IP est une chaîne de nombres séparés par des points qui apparaissent au format suivant : 161.28.31.91. Si vous êtes actuellement connecté à Internet, une adresse IP vous est attribuée.

Qu’est-ce qu’un DNS ?

DNS

Domain Name System est responsable de l’attribution des noms de domaine et de la direction du trafic en fonction des URLs dans la barre d’adresse du navigateur Web.

Le système de noms de domaine ou DNS est la plus grande base de données au monde. Il contient des informations sur chaque site Web existant. Actuellement, il y a plus de 350 millions de domaines actifs uniques sur Internet.

Comment enregistrer un nom de domaine ?

La première chose que vous devez faire lorsque vous êtes prêt est de sélectionner un registraire de domaine, puis d’ouvrir un compte. Une fois inscrit, vous devrez choisir votre nom de domaine et vous assurer qu’il est disponible.

Le registraire sera en mesure de vous fournir vos informations de connexion afin que vous puissiez utiliser son interface pour modifier les serveurs de noms et autres propriétés de domaine.

Qui sont les registraires de noms de domaine ?

registraires de noms de domaine

Les registraires de noms de domaine sont des entreprises qui ont un accès direct au registre des noms de domaine. Lorsque vous achetez un nom de domaine, vous l’achetez en fait auprès d’un registraire de noms de domaine. GoDaddy et NameCheap, sont des registraires de domaine très connus.

Aina Strauss

Check Also

5 type d'hébergement web

Type hébergement web

Mis à jours 15 août 2020 Il peut sembler que tous les différents types d’hébergement …

Share via
Copy link
Powered by Social Snap