Facebook Twitter Pinterest Youtube Instagram RSS

Création de shortcodes dans wordpress


, Mis à jour le 28 janvier, 2018

Création de shortcodes dans wordpress

WordPress a introduit l’API des shortcodes il y a six ans avec le lancement de WordPress 2.5. Les shortcodes sont à présent utilisés par un grand nombre de plugins WordPress pour permettre aux utilisateurs d’ajouter du contenu à leurs articles et pages web.

L’API des shortcodes vous permet de créer vos propres shortcodes en ajoutant des fonctions au fichier modèle functions.php de votre thème (que l’on peut trouver à www.votresite.com/wp-content/themes/votretheme/).

En plus de créer vos propres shortcodes, WordPress inclut également cinq shortcodes par défaut :

  • Audio – vous permet d’intégrer des fichiers audio.
  • Légende (caption) – vous permet d’ajuster du texte de légende à du contenu. Utilisé en général pour des images.
  • Embed – vous permet d’intégrer un large choix de contenu tel que des vidéos, de l’audio et des tweets.
  • Galerie – vous permet d’insérer des galeries d’images.
  • Vidéo – vous permet d’intégrer des fichiers vidéo.

Bien qu’on utilise fréquemment les shortcodes par défaut de WordPress, très peu d’utilisateurs de WordPress profitent de l’API des shortcodes pour créer des shortcodes uniques pour leur site web.

Dans ce tutoriel, je voudrais vous montrer à quel point il va de soi d’améliorer votre site web avec des shortcodes personnalisés.

Avant de commencer, veuillez-vous assurer de sauvegarder, en créant une copie de functions.php et tout autre fichier que vous modifiez avant de faire des modifications sur votre site web.

Créer un shortcode – un exemple basique

Pour que vous compreniez bien comment marche l’API de shortcodes de WordPress, commençons avec une fonction de shortcode basique.

Rappelez-vous que les shortcodes doivent être créés pour le contenu et les fonctionnalités que vous utilisez régulièrement. L’intérêt à utiliser des shortcodes est de gagner du temps. Si vous n’utilisez quelque chose qu’une seule fois, il n’y a pas vraiment d’intérêt à créer un shortcode pour ça.

J’écris environ une douzaine d’articles par semaine. Une chose que je fais souvent, c’est encourager ceux qui apprécient mes articles à s’abonner à mon blog (ou le blog pour lequel j’écris). J’écris ça à chaque fois, alors que je pourrai gagner beaucoup de temps en créant un shortcode pour ça.

Pour ce faire, je pourrais ajouter une fonction à mon modèle de thèmes de fonctions.php telle que celle-ci :

// Fonction pour ajouter un texte d’abonnement dans les articles et pages  function lien_inscription_shortcode() {    return 'Si vous avez aimé mon article, veuillez-vous <a href=" http://feedburner.google.com/fb/lib/images/icons/feed-icon-16x16-gray.gif" title="Inscrire à notre blog">inscription au flux rssS</a>.';
add_shortcode('inscription', 'lien_inscription_shortcode');

Ceux qui n’ont aucune expérience de code pourraient trouver celui-ci un peu intimidant, mais il est facile à comprendre une fois que vous le décomposez ligne par ligne.

La première chose à faire est d’ajouter un commentaire au-dessus de notre fonction. Cela nous aidera à voir rapidement à quoi sert notre fonction lorsque nous voyons le code à une date ultérieure.

// Fonction pour ajouter un texte d’abonnement dans les articles et pages

Puis nous définissons notre fonction. J’aime utiliser des noms qui parlent d’eux-mêmes, et j’ai donc appelé ma fonction « lien_inscription_shortcode ».

  function lien_inscription_shortcode() {

Ensuite, nous définissons notre message. La déclaration de retour (return) affichera notre message lorsqu’on y fera appel. Ça stocke également les messages (au contraire d’echo, qui les imprimera mais qui ne les stockera pas).

return 'Si vous avez aimé mon article, veuillez-vous <a href=" http://feedburner.google.com/fb/lib/images/icons/feed-icon-16x16-gray.gif" title="Inscrire à notre blog">inscription au flux rssS</a>.';

La fonction est alors fermée.

}

Nous définissons alors le shortcode lui-même en utilisant la fonction add_shortcode. La première variable spécifiée définit le shortcode à utiliser et la seconde variable appelle notre fonction (i.e. celle que nous avons définie ci-dessous).

add_shortcode('subscribe', 'lien_inscription_shortcode');

Après avoir enregistré le modèle functions.php, nous pouvons maintenant appeler notre message à tout moment en utilisant le shortcode souscrit.

[inscription]

Utiliser le shortcode inscription dans un article ou sur une page produira le message suivant :

Si vous avez aimé mon article, veuillez-vous inscrire à notre blog

J’ai utilisé dans mon exemple un texte simple, mais vous pouvez le modifier pour afficher plein d’autres choses. Vous pourriez par exemple créer un shortcode pour afficher des publicités adsense ou un formulaire d’inscription pour votre newsletter ; et puis les insérer partout où vous voulez dans vos articles.

Créer un shortcode avec des attributs

Les attributs peuvent étendre la fonctionnalité des shortcodes en vous permettant d’envoyer des données à travers vos shortcodes.

Dans l’exemple ci-dessous, je vais vous montrer comment les attributs peuvent être utilisés pour étendre la fonction que nous avons créée plus tôt. Comme vous pouvez le voir, la majorité du code reste pareil.

// Fonction avancée avec type variablefunction subscribe_multilink_shortcode( $atts ) {    extract( shortcode_atts( array(        'subtype' => 'RSS',        'subtypeurl' => 'http://feeds.feedburner.com/DidacticielsEtTutorielsSurLhbergementWeb ',    ), $atts, 'multilink' ) );     return sprtinf( 'Soyez à jours et recevez nos dernière publications <a href='%1$s'>avec %2$s</a>.',        esc_url( $subtypeurl ),        esc_html( $subtype )    );}add_shortcode( 'inscription', 'subscribe_multilink_shortcode' );

$atts est le nom de votre collection d’attributs. Nous utilisons ensuite la fonction extract pour importer des variables de votre collection (via la fonction WordPress shortcode_atts).

Deux attributs sont alors définis : subtype et et subtypeurl. Ces deux-là représentent le type de souscription et l’URL de souscription. Ces attributs sont alors appelés dans notre message.

Notre type de souscription par défaut est RSS et notre souscription URL par défaut est http://feeds.feedburner.com/DidacticielsEtTutorielsSurLhbergementWeb (Nest plus disponible). Cette information sera affichée quand aucun attribut n’est défini.

Donc, quand vous ajoutez ce qui suit à un article :

[inscription]

Nous obtiendrons le résultat suivant :

Soyez à jours et recevez nos dernières publications avec RSS

Si nous définissons les attributs, le résultat est différent. Le code suivant :

[inscription]

[inscription subtype=&quot;Twitter&quot; subtypeurl=&quot; https://twitter.com/RevueHW &quot;]

[inscription subtype=&quot;Facebook&quot; subtypeurl=&quot; https://www.facebook.com/hebergement.site.web/&quot;]

[inscription subtype=&quot;Google&quot; subtypeurl=&quot; https://plus.google.com/+Revue-hebergement-web/&quot;]

Résultera en :

  • Soyez à jours et recevez nos dernières publications avec Twitter
  • Soyez à jours et recevez nos dernières publications avec Facebook
  • Soyez à jours et recevez nos dernières publications avec Google

Bien qu’il s’agit d’un exemple basique sur comment marchent les attributs, c’est facile de voir comment les développeurs de plugins peuvent utiliser l’API de shortcodes pour créer des fonctions compliquées plus accessibles aux utilisateurs.

Vue d’ensemble

Si vous suivez bien les étapes décrites dans le présent tutoriel, vous devriez avoir une bonne compréhension de comment créer vos propres shortcodes personnalisés pour votre site web. Les shortcodes sont un excellent moyen de simplifier des tâches compliquées et je vous encourage donc à garder l’API de shortcodes de WordPress à l’esprit dans le futur.

Ne vous inquiétez pas si ce tutoriel était un peu compliqué pour vous. La plupart des templates Wordpress moderne dont ceux de : Elegant Themes viennent avec des shortcodes qui rendent la publication d’un beau contenu facile. Les shortcodes peuvent être utilisés pour créer des diaporamas, des colonnes et des tableaux. Cela vous permet même de protéger votre contenu avec un mot de passe.

J’espère que vous avez apprécié ce tutoriel sur comment créer un shortcode unique pour votre site web WordPress. Si tel est le cas, je vous encourage de nous suivre sur les réseaux sociaux ou encore via rss étant donné que nous y avons du bon contenu en cours.

Aussi, encore une fois, souvenez-vous de sauvegarder tous vos fichiers avant de les modifier.

Article original de  Kevin Muldoon


comments powered by Disqus




Les avis des clients

Avis des utilisateurs


Faites entendre votre voix. Passez en revue votre fournisseur d'hébergement Web - bon ou mauvais.


Voila maintenant plusieurs années que j'utilise les prestations de services de Maven Hosting et je n'ai aucun regret! Tout y est : Une équipe dynamique et réactive des serveurs stables et des offres attractives ! que demander de plus? je vous les recommande ! Excellent !

Carmi à propos Mavenhosting France

Montrer une autre revue
Lire les avis Mavenhosting France



Plans d'hébergement




Les plans d'hébergement de 56 sociétés d'hébergement partout dans le monde


Meilleur hébergeurs web

# hébergeur web prix action

1

Infomaniak France

6.75 EURO

Ajouter un Avis
Visiter

2

Hostpapa France

2.95 EURO

Ajouter un Avis
Visiter

3

Greengeeks

4.95 USD

Ajouter un Avis
Visiter

4

Siteground

6.95 USD

Ajouter un Avis
Visiter

5

Planethoster France

5.99 EURO

Ajouter un Avis
Visiter

6

Bluehost

6.95 USD

Ajouter un Avis
Visiter






Hébergeurs par avis de clients

Planethoster France
74 avis des clients
Hostpapa France
72 avis des clients
Infomaniak France
53 avis des clients
Rapidenet
50 avis des clients
Hostinger
47 avis des clients
Ajouter un avis Tous les profils


Hébergeurs par fidélité de clients

Planethoster France
70 / 74 recommandé
Infomaniak France
53 / 53 recommandé
Rapidenet
49 / 50 recommandé
Hostinger
44 / 47 recommandé
Hostpapa France
37 / 72 recommandé
Évaluer hébergeur Tous les profils


Question de la Semaine


Votre avis sur notre site



Contacter l'éditeur

Posez votre question